La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Couvre-feu : la CNDH félicite la Fosap et les invite à maintenir le cap

77

Fin du couvre-feu ce dimanche 3 janvier à 5 h dans le Grand Lomé sans incident. Ce qui donne une grande satisfaction à la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH). A travers un communiqué rendu public ce lundi 4 janvier, la CNDH a salué, le « professionnalisme » avec lequel les éléments de la Force spéciale anti-pandémie’ (FOSAP) ont accompli leur mission sur le territoire durant la période du couvre-feu, tout en les exhortant à « maintenir le cap » pendant le reste de la période de l’état d’urgence sanitaire.

Le confrère de « Svoir News » précise que la CNDH s’est réjouie du « respect des droits de l’Homme » pendant la période du couvre-feu sur l’ensemble du territoire national et a « remercié » le gouvernement pour son initiative, et « pour ses efforts visant à garantir à toute la population, le droit à la santé en cette période de crise sanitaire ».

Tout en remerciant la population pour le sens du civisme observé, la CNDH « rappelle à tous que le respect scrupuleux des mesures barrières et des autres mesures de riposte, constituent le seul gage de protection du droit à la santé de chacun et de tous ».

Aucune bavure n’a été signalée, a précisé dimanche le général Yark Damehame, précise le confrère. Et pour la représentante de la CNDH d’apprécier que « Le couvre-feu a été globalement respecté. Nous n’avons reçu aucune plainte de bavure, et c’est une bonne chose ».

Composée de 5.000 hommes, la FOSAP a été mise en place par le gouvernement début avril, pour faire respecter les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Le pays compte à ce jour 3.722 cas de coronavirus dont 69 décès, 3.479 patients sont guéris et 174 autres sont sous traitement selon les chiffres officiels publiés lundi.

commentaires
Loading...