La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Ghana : l’explosion d’un camion fait au moins 13 morts et une centaine de blessés

Ce jeudi 20 janvier 2022, une moto a percuté un camion transportant des explosifs miniers dans l’ouest du Ghana. La collision a déclenché une énorme explosion qui a rasé des dizaines de bâtiments, tué au moins 13 personnes et blessé plus de 100 autres.

La vidéo de la scène montre un cratère dans la terre et des sauveteurs se précipitant pour recueillir les survivants, qui, selon les autorités locales, ont rempli les hôpitaux des environs. Vendredi 21 janvier 2022, un porte-parole de la police a déclaré que 177 personnes avaient été blessées.

“Tout l’endroit, toute la communauté, a disparu”, a déclaré Isaac Dsamani, chef de la municipalité de la zone rurale, à une équipe de journalistes. La police a exhorté les habitants à s’éloigner des décombres, demandant aux villes de la région d’ouvrir les écoles et les églises aux personnes qui ont perdu leur maison.

Dans un premier temps, la police a fait état de 17 morts, mais a ramené le bilan à 13 vendredi, en précisant que quatre personnes avaient été prises pour des morts. Après une opération de sauvetage de 24 heures, a indiqué la police, les blessés ont été emmenés dans des centres médicaux.

Le Ghana, l’un des principaux producteurs d’or du continent, abrite plusieurs grands sites d’excavation. Des sociétés basées aux États-Unis, en Australie, en Afrique du Sud et au Canada exploitent toutes des mines d’or dans le pays. Le camion qui a explosé était en route vers une mine appartenant à la société canadienne Kinross, a confirmé un porte-parole aux journalistes.

“C’est un incident vraiment triste, malheureux et tragique”, a tweeté le président ghanéen Nana Akufo-Addo, “et je présente, au nom du gouvernement, mes profondes condoléances aux familles des personnes décédées, et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés.”

Dans toute la région, les défenseurs des droits de l’homme ont demandé des moyens plus sûrs de transporter des matériaux inflammables, ainsi que des campagnes de sensibilisation sur ce qu’il faut faire lorsque des camions transportant des substances dangereuses ont des accidents.

En 2019, des explosions au Niger et en Tanzanie ont fait au total 165 victimes. Une explosion similaire au Kenya l’été dernier a fait 13 morts.

commentaires
Loading...