La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les histoires d’amour des candidats

289

La saint Valentin, la fête des amoureux tombe bien à ce moment où les candidats en course pour la présidentielle du 22 février 2020 poursuivent leurs courses de charmes à l’endroit des populations. Certains candidats pour montrer leur amour à la nation ou à leur conjointe affichent de différentes images illustrant leurs couples.  

Agbéyomé KODJO a eu l’ingénieuse idée de publier premièrement la photo du probable couple présidentiel. C’est un sacré coup pour la cellule de communication d’Agbéyomé qui a eu cette idée de publier cette photo. Les Togolais sont respectueux de la famille traditionnelle. Et ils aiment voir leurs dirigeants s’afficher à côté des membres de leur famille. Eux qui ont été privés durant 15 ans de première dame, par cette image ils sont rassurés que si c’est Agbéyomé KODJO arrivait à la présidence, le pays ne sera pas sevré de première dame comme cela a été durant ces dernières années.

Agbeyomé et sa femme
Agbeyomé et sa femme

En dehors d’Agbéyomé KODJO, la famille de FABRE est connue. En 2015, au lendemain de la présidentielle de cette année, la publication de la photo de la famille a été abondamment commentée et likée sur les réseaux sociaux. Preuve que les Togolais sont attachés à la famille.

A contrario, Faure GNASSINGBE est certainement le plus connu des candidats pour avoir occupé la plus haute fonction de la République mais c’est également lui qui affiche une opacité en matière d’âme sœur. Il est connu comme un célibataire endurcit qui n’a jamais eu le courage de choisir une première dame malgré les 15 ans passés à la tête du pays. On lui prête néanmoins une dizaine de progénitures.

Quant à Aimé GOGUE, on sait que sa femme Eveline, est un cadre d’assurance. Ils ont trois enfants.

En revanche, on sait peu de choses des autres candidats.

Même si le titre de première dame n’est pas une institution de la République, pour la respectabilité de la République, il sied que le Premier des Togolais donne un exemple de respect de la famille, le premier nucléon de la société togolaise.

source: Togoscoop

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...