La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

COVID-19: l’UE apporte un soutien de taille à l’Afrique

15

L’Union Européenne (UE) lance une initiative humanitaire d’un montant de 100 millions d’euros pour soutenir les campagnes de vaccination contre la COVID-19 en Afrique ce 20 avril 2021 à Bruxelles.

Le fond lancé par le commissaire à la gestion des crises, Janez Lenarčič, qui s’est rendu dans les Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies (CACM) à Addis-Abeba, visite qui  marque le début de la mise en œuvre de la nouvelle initiative humanitaire de l’UE, d’un montant de 100 millions d’euros, en faveur des campagnes de vaccination contre la COVID-19 en Afrique, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par la Commission européenne pour garantir à tous un accès équitable et juste à des vaccins sûrs et efficaces, précise le communiqué de  la Commission européenne.

La Commission européenne en unissant ses forces avec le CACM et d’autres partenaires internationaux entend soutenir un déploiement rapide et sûr des vaccins contre la COVID-19 en Afrique. Dans cette initiative de l’UE, le CACM endossera un rôle de pilotage, qui s’inscrira en appui de deux dimensions complémentaires des campagnes de vaccination en Afrique.

Un premier volet réunissant un montant indicatif de 25 millions d’euros visera à soutenir le déploiement de la campagne de vaccination dans les pays africains. Il s’agira notamment de contribuer au renforcement des capacités des autorités sanitaires et des professionnels de la santé au niveau national, ainsi qu’à la gestion de la plateforme d’information et de coordination sur la vaccination. Des mesures seront également prises dans ce cadre pour combler les lacunes critiques sur le plan logistique, y compris en ce qui concerne les équipements.

Cette mise en œuvre au niveau national et continental garantira une meilleure qualité et l’indépendance du suivi du déploiement des campagnes de vaccination contre la COVID-19 en Afrique, soutenant les travaux en cours du CACM. Dans une perspective à long terme, l’un des objectifs serait également de renforcer la résilience des systèmes de santé nationaux pour faire face aux futures épidémies.

Le second volet, doté d’une enveloppe indicative de 65 millions d’euros, vise à soutenir le déploiement de campagnes de vaccination dans des situations de crise humanitaire bien précises, notamment dans des zones de conflit et des zones difficiles d’accès, au moyen d’activités répondant spécifiquement aux besoins rencontrés, en étroite coopération avec divers partenaires humanitaires de l’UE. Une enveloppe supplémentaire de 10 millions d’euros sera affectée à l’un ou l’autre volet, en fonction des besoins.

L’aide humanitaire de l’UE en faveur du déploiement de la vaccination contre la COVID-19 en Afrique sera mise en œuvre en partenariat avec le CACM et acheminée par l’intermédiaire des agences des Nations unies, du mouvement de la Croix-Rouge et des organisations humanitaires non gouvernementales. Ce financement s’inscrira au soutien des campagnes de vaccination dans les pays qui ont des besoins humanitaires vitaux et dont les systèmes santé sont fragiles, afin de garantir aux plus vulnérables l’accès à des vaccins sûrs et efficaces.

Il contribuera également à renforcer les systèmes de santé en Afrique de sorte que le continent soit mieux préparé pour faire face aux futures épidémies, honorant ainsi les engagements pris dans le cadre du partenariat UE-Afrique.

commentaires
Loading...