L’Association « Noha » vole au secours des enfants handicapés

L'association_noha_aux_petits_soins_des_enfants_handicapes de Lomé

Une équipe de chirurgien français séjourne à Lomé. Ils ont pour mission de venir à bout de certaines pathologies, surtout les enfants handicapés. Composé des médecins et chirurgiens, cette mission est à sa sixième mission et se déroule au centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio de Lomé du 24 au 31 janvier prochain.

 Organisé par l’Association Noha, une association qui vient en aide au secteur du « soin à l’enfant » par la prise en charge chirurgicale gratuite, d’intervention par l’amélioration des plateaux techniques existants et au-delà, par une aide à la formation. 

Au total 60 consultations ont été faites dans plusieurs pathologies ce samedi 25 janvier et 30 enfants présentant de différentes pathologies vont suivre des opérations chirurgicales ce lundi 27 janvier.

Présente à cette 6eme mission D. PEQUEENOT Jeannin Cécile, médecin anesthésiste au CHU se rappelle de leur mission celle de « prendre en charge la pathologie viscérale et orthopédique. Noha a été deux fois opéré et on a lié des amitiés avec la famille et on a souhaité qu’on aide des enfants togolais. J’adore tous les enfants, de générale de chirurgie viscérale. La plupart sont de mal formation neuronale ou de mal formation de lurette urogénitale » a-t-elle révélé.

Les enfants, après cette consultation, une équipe s’en chargera de la gestion de leurs dossiers et de leurs prises en charge. Mon enfant est né sans anus, nous avons suivi des opérations il y a deux ans par l’association Noha.

« Mon enfant chie à partir d’un trou au niveau de son ventre. Aujourd’hui, ils nous ont appelé pour la suivie et voir s’ils peuvent déplacer ce trou vers l’emplacement de l’anus c’est pourquoi nous sommes là ce matin » a confié la maman de soudesse.

Enfant présentant des pathologies
Enfant présentant des pathologies

« Noha est parti d’une histoire d’une petite fille que j’ai endormie et qu’on a opéré pour une intervention de scoliose à Besançon au CHU et on a lié des amitiés avec elle. Elle a eu de grave complication après l’opération. Je l’ai endormi deux fois dont le 4 février dernier pour une autre intervention et on a vraiment sympathisé avec la famille. Comme elle a eu des complications, on s’est dit qu’on va aider tous les enfants togolais pour que les choses se passent bien ici. Parce que je pense c’est un peu difficile pour les grosses interventions chirurgicales c’est pourquoi nous sommes là » a rappelé D. Pequeenot Jeannin Cécile.

Pour cette 6eme mission, l’Association Noha envisage à part sa prise en charge de sa campagne foraine gratuites aux enfants deux fois dans l’année pour les enfants souffrants de malformations congénitales ou accidentelles, construire un bloc opératoire pédiatrique digne dans le but d’avoir un support technique adapté et moderne pour amoindrir les coûts des missions et surtout de bien suivre les enfants et aussi la mise en place d’une télémédecine au sein de l’Université de Lomé.

Affiche Noha
Affiche Noha

Créée en septembre 2016, cette association a démarré sa 1ère mission en 2017 avec la prise en charge de 30 enfants souffrants de malformations congénitales et accidentelles. Elle a suivi 5 missions avec 110 enfants opérés, un plateau technique complet en attente d’installation, du matériel chirurgical de pointe pour la reconstitution orthopédique.

Biscone est journaliste rédacteur à Elite d'Afrique depuis 2017. Il s’intéresse particulièrement aux questions environnementales et de développement durable

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*