La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le SYNPHOT menace et annonce de nouvelles grèves

352

Le  paiement des arriérés de salaire, des primes pour les 4 derniers mois et les précomptes tels sont les préoccupations du syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) à entrer de  nouveau en grève, si le gouvernement en reste toujours muet.

Le SYNPHOT a indiqué que lors des grèves antécédentes, les précomptes ont été faits sur les salaires et le gouvernement s’est préposé de plus les retenir. Mais cet engagement n’a pas été respecté.

Prononçant sur la question de la gestion des personnels, Ali Bana la représentant de du SYNPHOT, affirme que le directeur générale CHU n’est plus à la hauteur de la gestion de personnels.

« Le directeur général de l’hôpital a montré son incapacité à gérer les questions de personnels » a-t-il laissé entendre.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...