La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Brigitte Adjamagbo demande de recadrer Gilbert Bawara

548

La coalition des 14 partis politiques ne compte pas baisser les bras, après la dernière réunion du comité de suivi. En conférence de presse ce mercredi à Lomé, après avoir passé au peigne fin la réunion avec les facilitateurs, la coalition prévoit des manifestations dans les jours à venir.

Pour la coordinatrice de la coalition des 14 partis politiques, Brigitte Adjamagbo Johnson, de nouvelles manifestations auront lieu très prochainement.

« Nous allons très rapidement informer les populations en vue de prochaines manifestations massives à Lomé et à l’intérieur du pays. Il s’agira de manifestations nationales. Nous ferons rapidement les formalités et les dates précises seront communiquées aux populations au début de la semaine prochaine » a-t-elle déclaré lors de la conférence de presse.

Par ailleurs la coalition demande au comité de suivi de recadrer le ministre Gilbert Bawara dans ses propos envers la coalition.

« Nous avons demandé au comité de suivi de dire à M. Bawara de choisir les termes dans lesquels il s’exprime désormais pour manifester plus de respect aux responsables politiques que nous sommes. Parce que dans ses propos il a laissé entendre que nous avons rendu public un brûlot. Le minimum auquel nous puissions nous attendre et que nous exigeons d’eux, c’est qu’on nous respecte et que nous les respectons », a indiqué Brigitte Adjamagbo Johnson.

Au-delà, la secrétaire générale de la CDPA dit faire confiance à la CEDEAO. « Nous avons rassuré le comité de suivi que nous faisons confiance à la CEDEAO. Nous avons confiance aux facilitateurs parce que nous savons ce qu’ils subissent. Nous savons ce qu’on leur fait endurer mais cela n’exclut pas que nous soyons vigilants et fermes quant aux aspirations du peuple » a-t-elle expliqué.

 

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...