La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Relance du secteur privé : la BOAD et l’AFD signent deux conventions

283

Dans le cadre de la finance climat et de l’initiative française ‘COVID-19 – Santé en commun’, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et l’Agence Française de Développement (AFD) ont signé ce mardi 07 Juillet deux conventions de financement.

D’un montant total de 175 millions d’euros soit 114,8 milliards de Fcfa, le groupe AFD va à travers ce financement, contribuer à renforcer la stratégie de la BOAD d’aider les pays membres et opérateurs économiques de l’UEMOA à relancer leur économie après la pandémie.

La première convention d’un montant de 100 millions d’euros (65,6 milliards de FCFA) vise à appuyer la BOAD dans sa réponse contracyclique face à la crise. La seconde convention porte sur une ligne de crédit de 75 millions d’euros (49,2 milliards de F CFA) ainsi qu’une subvention de 600 000 euros d’assistance technique, dont la finalité est de contribuer au développement de modèles économiques résilients et bas carbone en zone UEMOA, en densifiant et en réorientant les flux d’investissement vers des projets climat.

Les deux documents ont été signés par Christian Adovelande, le président de la BOAD, et François Jacquier-Pelissier, directeur de l’AFD.

Cet accord de financement intervient à quelque mois du lancement du premier sommet des banques de développement sur le financement des Objectifs de Développement Durable (ODD), qui se tiendra à Paris du 10 au 12 novembre prochain et sera organisé en partenariat avec le forum de Paris sur la paix.

Ce sommet auquel participe les deux institutions constituera une plateforme essentielle pour encourager ces institutions à agir ensemble afin de libérer leur plein potentiel et maximiser les investissements s’inscrivant en cohérence avec l’agenda multilatéral du développement durable.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...