La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Showbiz : Triste fin de carrière pour Edem Drackey

290

Edem Drackey quitte la scène musicale togolaise sous des ovations et des critiques venant de certains mélomanes. C’est un choc pour ces derniers de voir un si talentueux artiste raccrocher si tôt d’autant plus qu’il est le fruit du pionnier du RnB au Togo, Omar B.

 

Edem Darckey a fait une nouvelle sortie sur sa page Facebook qui fait encore parler de lui. Victime de critiques par-ci et par là, l’artiste issu du label OB Connexion n’a pas pu garder ses langues liées. Ainsi, il a tenu à répondre à tous ceux qui l’accusent d’avoir déshonoré la mémoire de son mentor Omar B en annonçant qu’il arrête la musique.

Son message va à l’endroit des blogueurs qui ont écrit des articles pour tacler l’artiste insistant qu’il rentre en studio pour de nouvelles sorties musicales. Edem Drackey s’est adressé à ses détracteurs en ces termes : “Mes chers, bonjour ! Comment vous portez-vous ?

Je viens solennellement dire ce matin à travers ce post, un vibrant merci à tous mes ‘ennemis’ pour toutes les merveilleuses choses que grâce à eux j’ai pu accomplir jusqu’à ce jour.

Toute ma reconnaissance, parce que vous êtes tout simplement formidables. Que ferais-je sans vous ? De grâce, restez dans ma vie jusqu’à la fin. J’ai tant besoin de vous. Ne partez jamais, je vous le demande du fond du cœur. Je risque de tomber si vous me laissez”.

Ensuite, Edem a envoyé un message à ses désormais ex-collègues qui sont toujours dans le showbiz. L’interprète du morceau “Amewouga” invite les chanteurs à se réveiller et à prendre leur destin en main pour ne pas se retrouver dans la dépression.

“En outre, j’aimerais très humblement inviter mes ex frères d’ armes ( artistes chanteurs ) togolais de surcroît à se réveiller de l’illusion et à prendre leurs destins en main afin de ne pas subir le même sort que certains de nos aînés. La musique oui, mais la vie d’abord.

A bon entendeur, salut !”, a écrit Edem Drackey. Un message qui n’a pas pour autant stoppé les critiques venant des internautes.

commentaires
Loading...