La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Au Togo, la dette publique est moins exposée au risque de taux de change

188

Au Togo, la dette publique a atteint 2191 milliards FCFA fin décembre 2018, soit près de 74% du PIB, apprend-on d’un document rendu public récemment par le Ministère des finances. 

Selon le comité national de la dette publique, auteur de ce rapport sur la stratégie d’endettement à moyen terme, «la dette publique est moins exposée au risque de taux de change. » Elle serait composée à près de 73% de dettes libellées en FCFA. Alors que 27,1% des dettes du Togo seraient en devises étrangères.

Si les risques de change restent assez minimes, « le portefeuille de la dette extérieure est tout de même influencé par les fluctuations de certaines devises à savoir : le dollar américain (32%), le Yuan chinois (27%), les droits de tirage spéciaux (21%)».Ainsiune dépréciation trop forte de la devise américaine par rapport à l’euro, pourrait entraîner une hausse de l’endettement à moyen terme.

« Une dépréciation de 30% du dollar par rapport à l’Euro, dévierait l’encours de la dette rapportée au PIB de sa trajectoire estimée à 59,89% en 2023 pour se situer à 63,91%. », estiment le comité.

L’encours de la dette intérieure, composé de prêts libellés en monnaie nationale à fin décembre 2018 est de 1597,8 milliards de FCFA.  La dette extérieure, composé de prêts libellés en devises étrangères, quant à elle, se chiffre à 593,2 milliards de FCFA.

Selon la stratégie d’endettement à moyen terme retenue par Lomé, le portefeuille de la dette publique devrait être composé d’environ 45% de dette extérieure et 55% de dette intérieure, à l’horizon 2023.

source : togofirst


commentaires
Loading...