La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

ANADEB Plateaux: Oulo-Élavagnon accessible grâce à une voie tracée par les THIMO

123

Les 70 jeunes enrôlés pour les travaux à haute intensité de mains d’œuvre (THIMO) du village de OULO-Élavagnon dans la préfecture d’Amou, l’une des 41 villages bénéficiaires du projet EJV dans la région des Plateaux, ont grâce aux mains d’œuvres communautaires des jeunes, refait correctement le ponceau inachevé qui rendait l’accès au village, beaucoup plus pénible.

3 300 300 F CFA ont servi à approvisionner en outils et matériaux de  réhabilitation tels que : le ciment, les pelles, les brouette, bassines pour accompagner la main d’œuvre communautaire à peaufiner le travail.

Dans la région des Plateaux, ils sont à ce jour, plus de 2 878 jeunes à avoir œuvrer sur les Travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO) et à avoir suivi avec succès, les Formations en développement d’affaires (FoDA), qui leur permettra d’asseoir leurs activités génératrices de revenus (Arg) grâce à une subvention. 

Les 70 jeunes âgés de 18 à 35 ans de OULO Élavagnon ont, grâce au projet EJV, épargné, chacun, 40 000 F CFA sur leur compte, donnant droit à une subvention de 60 000 F chacun pour la mise en place ou le renforcement de leurs AGR.  

Pour la plupart de ces jeunes enrôlés sur le projet, les THIMO constituent une porte de sortie de leur état de vulnérabilité à cause de la rémunération hebdomadaire de 15.000 F CFA et constituent en ce sens un moyen de lutte contre la pauvreté.

Ces opportunités ont permis aux bénéficiaires d’avoir des formations et des subventions pour développer des AGR. Les THIMO permettent également aux villageois de développer des activités connexes qui autrefois n’étaient pas pratiquées.

Dans la région des Plateaux, le projet est à l’étape de subvention aux jeunes dans les 11 derniers villages récemment lancés.

La composante Volontariat communautaire et formation dont découle les Travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO), vise à offrir l’occasion de développer de saines habitudes de travail et d’acquérir des valeurs civiques tout en participant aux activités valorisées par la communauté.

Lancés en 2019 dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Opportunité d’Emploi pour les jeunes vulnérables, les Travaux à Haute Intensité de main d’œuvre (THIMO), ont déjà permis d’intégrer plus de 6000 jeunes en milieux ruraux et permettent aux communautés bénéficiaires de profiter des bienfaits du projet.

commentaires
Loading...