La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Coronavirus : deux décès et des contaminations pourtant des sociétés d’exploitation en chaîne toujours en activité

625

Le deuxième décès lié au coronavirus est annoncé ce mercredi 1er avril 2020 comme un poisson d’avril et deux cas testés positifs à la même maladie fait peur au moment ou au Togo le nombre de cas confirmé au Covid -19 ne cesse d’augmenter.

Ces deux nouveaux cas testés positifs sont tous de nationalité togolaise, informe le gouvernement. Il s’agit d’un homme de 38 ans, résidant à Lomé ayant entré en contact avec un cas confirmé et un autre homme de 65 ans, également résidant à Lomé, ayant eu des contacts avec un cas confirmé. Le patient qui a succombé, selon le gouvernement avait des antécédents de diabète.

lire aussi: https://elitedafrique.com/societe/coronavirus-une-adolescente-de-12-ans-est-morte-en-belgique/

Des informations qui font peur et en appellent à plus de vigilance et de prudence. Au moment où la propagation de la maladie à Corona s’amplifie et touche plus de personnes, des solutions idoines doivent être rapidement trouvées pour arrêter la ligne de sa propagation. 

Le gouvernement a plusieurs fois appelé aux respects de certaines consignes tels le port des masques, de gants, le lavage des mains régulières et autres. Le gouvernement est allé loin jusqu’à fermer les écoles, les églises, les mosquées, les bars. Bref les lieux regroupant plus de 50 personnes afin d’éviter et couper la ligne de propagation du virus. 

Les consignes, sont-elles respectées ?

Depuis l’hors quelques-uns respectent ces consignes du gouvernement mais certaines sociétés comme Mèche Amina se croient plus fort que les décisions de l’Etats et font leurs lois. Le ministre du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, Kodjo ADEDZE a rencontré les responsables de cette société afin que des mesures soient prises pour éviter le pire. Les responsables de cette société ont promis respecter les mesures du gouvernement, mais selon les informations recueillies auprès des employés de cette société font dire que les mesures ne sont pas respectées.

« Le travail ici à mèche Amina est en chaîne, on ne peut pas dans l’état actuelle évité la propagation du virus si le virus arrivait à s’introduire » a confié un employé de cette société qui emploie des milliers de jeunes hommes et femmes du Togo.

La même source précise que depuis l’entretien du ministre du commerce avec leurs responsables, des dispositifs ont été vite déployés pour montrer le bon respect d’hygiène de la structure. Il continu en précisant que depuis que le premier dispositif (alcool, gants, cache nez…) est fini, les boites sont restées vide, pas de réactions administratives pour sauver la situation. 

À ce jour le Togo a enregistré 36 cas confirmés dont 24 sous-traitements, 10 guéris et 2 décès. Qu’en sera l’avenir de cette maladie au Togo avec l’augmentation en flèche de la propagation de la pandémie si le gouvernement ne met pas des bouchées doubles. Surtout, il faut que le gouvernement déploie des moyens lourds et autorise surtout le confinement total de la population et faire des tests pour toutes les populations afin de stopper la ligne de propagation du virus de Corona.

commentaires
Loading...