La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Astuce – Santé : 5 secrets pour lutter contre l’AVC

39

Que pouvez-vous faire pour prévenir l’AVC ? L’âge nous rend plus susceptibles de subir ce mal, tout comme le fait d’avoir une mère, un père ou un autre parent proche qui l’a subi.

Vous ne pouvez pas inverser le cours des années ni changer vos antécédents familiaux, mais il existe de nombreux autres facteurs de risque d’AVC que vous pouvez contrôler, à condition d’en être conscient. Savoir, c’est pouvoir. Si vous savez qu’un facteur de risque particulier nuit à votre santé et vous prédispose à un risque accru d’AVC, vous pouvez prendre des mesures pour atténuer les effets de ce risque.

Voici cinq façons de commencer à maîtriser vos risques dès aujourd’hui pour éviter les accidents vasculaires cérébraux, avant qu’ils n’aient la chance de se produire.

1. Réduire la pression artérielle

L’hypertension artérielle est un facteur énorme, qui double, voire quadruple, le risque d’AVC si elle n’est pas contrôlée. Il faut maintenir une tension artérielle inférieure à 120/80 si possible. Pour certaines personnes âgées, cela peut s’avérer impossible en raison des effets secondaires des médicaments ou des étourdissements en position debout.

2. Perdre du poids

L’obésité, ainsi que les complications qui y sont liées (notamment l’hypertension artérielle et le diabète), augmentent vos chances de subir ce mal. Si vous êtes en surpoids, perdre ne serait-ce que 5 kg peut avoir un impact réel sur votre risque d’AVC.

3. Faire plus d’exercice

L’exercice physique contribue à la perte de poids et à l’abaissement de la pression artérielle, mais il est aussi un facteur indépendant de réduction des AVC.

Il faudra faire de l’exercice à une intensité modérée au moins cinq jours par semaine.

4. Boire avec modération

Il n’y a pas de mal à boire un peu d’alcool, et cela peut réduire votre risque d’AVC. Des études montrent que si vous buvez environ un verre par jour, votre risque peut être plus faible. Dès que vous commencez à boire plus de deux verres par jour, votre risque augmente très fortement.

5. Arrêtez de fumer

Fumer accélère la formation de caillots de plusieurs façons. Il épaissit le sang et augmente l’accumulation de plaques dans les artères. Avec une alimentation saine et un exercice physique régulier, l’arrêt du tabac est l’un des changements de mode de vie les plus puissants qui vous aideront à réduire considérablement le risque d’AVC.

commentaires
Loading...