La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

FSB/Maritime: des CVD bénéficient des outils et procédures d’Entretien et maintenance des infrastructures

28

Les membres du Comité villageois de développement(CVD), 36 dont 8 femmes au total, participent depuis ce 26 octobre 2020 qu’aujourd’hui, à l’atelier de formation en grappe sur le neuvième et dernier module de renforcement des capacités des communautés dans le cadre du projet de Filets sociaux et services de base (FSB).

La formation des EMI (Entretien et maintenance des infrastructures) intervient à la veille de la réception provisoire par la communauté de leur infrastructure FSB réalisée. La formation s’est déroulée en six sessions portant notamment sur les acteurs, les rôles et les responsabilités de l’EMI et sur l’élaboration et le contenu du Plan d’Entretien et de maintenance des infrastructures et équipements (PEMI) dans une démarche participative marquée par des échanges, des simulations et des jeux de rôle.

Le Plan d’Entretien et de maintenance des infrastructures et équipements (PEMI) est possible grâce l’appui des sectoriels et qui sera amendé au besoin par la communauté à la séance de validation communautaire lors de la restitution dans les communautés.

10 Comités ont bénéficié dans la région Maritime des neuf (9) modules retenus dans le cadre de la composante 3, Renforcement des capacités et gestion du projet FSB.

Le module EMI relevant de la composante 3.1, Formation en gestion à la base (FGB), vise à développer les compétences des communautés ayant eu accès aux services sociaux et infrastructures de base de disposer d’outils et procédures de maintenance applicables dans les CVD dans une approche « développement conduit par les communautés (DCC) »

Le projet FSB initié par l’État togolais, est financé par la Banque mondiale avec un coût total estimé à 3.36 milliards de francs CFA alloué à la composante 3.

commentaires
Loading...