La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La jeunesse UNIR opte pour un environnement sain

595

La jeunesse du parti Union pour la République (UNIR) a encore respecté la traditionnelle opération « Togo propre » ce week-end à Lomé. Les responsables du mouvement ont mobilisé les membres pour rendre propre certains quartiers de la préfecture du Golfe.

Ce samedi, les membres de la section MJU de la commune de Bè-Centre se sont réunis pour une opération de salubrité dans leur quartier Nakafu. L’opération a eu lieu au niveau de « l’avenue de l’aéroport ». Cette action vise à faire contribuer la jeunesse au vivre ensemble mais aussi à développer l’esprit civique chez les jeunes militants.

Pour le délégué de MJU de la commune de Bè-Centre, M. koumi kokou «  cette opération est initiée pour d’abord rendre au propre notre quartier nukafu et ensuite retrouver nos militants. Nous faisons cet acte civique pour prouver que si vous soyez de n’importe quel parti vous pouvez donc faire cette opération pour rendre jolie notre pays. C’est un acte que chaque togolais est appelé à faire quel que soit son parti ».

Les jeunes regroupés dans ce mouvement veulent à travers cette opération réveiller la conscience des autres jeunes sur l’importance de la journée « Togo propre » instauré par le président Faure E. Gnassingbé qui était de permettre aux citoyens de vivre dans un environnement sain.

 « C’est un acte civique que chaque citoyen doit contribuer car c’est un environnement sain c’est ce que nous voulons maintenant. Nous ne devons plus rester là à faire seulement que de la politique et laisser notre environnement, c’est ce que nous faisons » a rappelé en substance Tabine délégué MJU Kegué.

Le secrétaire communal de Bè-Centre, M. Sylvestre ASSIAH a remercié  les jeunes sympathisants pour leur bravoure et engagement pour les causes salvatrices du parti. Il les a invité au respect des idéaux de leur champion avant de les rappeler que cet acte civique est un devoir pour chaque citoyen. Un devoir que chaque togolais doit fait pour lui-même, pour sa santé et pour son environnement. Pour finir il les a encouragé à pratiquer cet acte autour d’eux chaque moment et de ne pas seulement attendre le premier samedi du mois pour le faire.  

M. Sylvestre Assiah s'adresse aux militants
M. Sylvestre Assiah s’adresse aux militants

C’est dans une convivialité que ces jeunes se sont séparés et se sont réjouis d’avoir  accompli leur acte civique tout en donnant rendez-vous à la prochaine opération.

commentaires
Loading...