Le Premier ministre Victoire Dogbé met en terre un plant dans la forêt classée de Lilikopé

Date:

Protéger l’environnement et préserver des richesses naturelles du Togo, tel est l’objectif qui a gouverné une visite du Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, à la forêt classée de Lilikopé jeudi 10 août 2023.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du suivi des grands projets de la feuille de route gouvernementale 2020-2025. La conservation de la biodiversité tenant à cœur au gouvernement.

La forêt classée de Lilikopé, protégée depuis le 06 septembre 1952 par l’arrêté n°688-52/EF, occupe une place particulière parmi les 37 forêts classées à travers le pays. S’étendant sur une superficie totale de 3 800 hectares, dont 26% sont actuellement reboisés (soit 1003,79 ha), cette forêt abrite une incroyable diversité de flore et de faune. Les majestueuses plantations de teck, couvrant 90% de la superficie boisée, confèrent à Lilikopé son caractère unique et emblématique.

Le ministère de l’Environnement et des ressources forestières s’est engagé résolument depuis plusieurs années à poursuivre le reboisement de la forêt de Lilikopé, répondant ainsi au besoin essentiel de préserver notre écosystème fragile.
En effet le passage du Premier Ministre au cœur de cette forêt historique a renforcé la détermination des agents environnementaux, ravivant leur passion pour la préservation de ce joyau naturel.

Pour le ministre de l’Environnement
et des ressources forestières, Katari Foli-Bazi, “La forêt est le poumon de notre nation. Elle est indispensable à la régulation du climat et à la vitalité de notre agriculture. L’attention portée par le Premier Ministre envers notre forêt est une source de motivation inestimable pour notre équipe et pour l’ensemble de la population.”

La stratégie novatrice du gouvernement, qui associe les communautés riveraines à la gestion de la forêt classée de Lilikopé, a été saluée par les bénéficiaires locaux.

Togbui Kokou Silivi Séklou AGOSSA 1er, chef du village de Kolo II, commune de Zio 1, témoigne de l’attachement profond des populations à cette forêt qui a façonné leur histoire.

“Cette forêt fait partie de nous, de notre héritage. Nos ancêtres ont contribué à sa plantation et aujourd’hui, elle nous apporte la pluie et la fertilité. Elle est indispensable à notre vie”, a partagé Togbui Kokou Silivi Séklou AGOSSA 1er.

Cette visite s’inscrit dans une vision plus large et ambitieuse. Le gouvernement togolais, conformément à la vision du Chef de l’État Faure Essozimna Gnassingbé, aspire à la mise en terre d’un milliard de plants d’ici à 2030. Cette initiative audacieuse témoigne d’une volonté ferme de construire un avenir vert et prospère, où la nature est préservée pour les générations futures.

Biscone ADZOYI
Biscone ADZOYIhttp://elitedafrique.com
Biscone Adzoyi est journaliste rédacteur à Elite d'Afrique depuis 2017. Il s’intéresse particulièrement aux questions environnementales et de développement durable
Loading...

Partager l'article :

Souscrire

Populaire

Plus d'informations
Similaire

L’Hôtel Sarakawa accueille le 27 juillet 2 la 20e édition du Gala des 100 entreprises les plus dynamiques du Togo

Cet événement, organisé par le cabinet Eco Finances Entreprises,...

A 93 ans, l’artiste Dada Akuyo, non-voyante, sort son premier album « Kekeli »

Dada Akuyo, figure emblématique de la chanson togolaise, dévoilera...

Patricia Scotland chez Faure Gnassingbé à Kara

En visite de travail au Togo, Patricia Scotland, Secrétaire...

Mme Patricia Scotland, SG du Commonwealth reçu par le président de l’Assemblée nationale

Le président de l’Assemblée nationale, Sevon-Tépé Kodjo Adédzé, a...