La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’OTR lance la réforme «VIDO» pour plus de célérité au Port de Lomé

399

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Visite à Domicile (VIDO), est la dernière née des réformes engagées dans le secteur douanier. L’objectif selon son initiatrice, l’Office Togolais des Recettes (OTR) est d’accélérer le transit des marchandises au Port de Lomé et désengorger ce dernier.

En effet, il permettra la facilitation des échanges commerciaux entre le Togo et les autres pays de la sous région, et ce dans la vision de l’État togolais transcrite à l’axe 1 du PND, qui vise à faire du Togo, un hub logistique.

La VIDO est une réforme déjà existante mais qui peine à être appliquée. Il s’agit, selon les explications données aux confrères de Voxoftogo, d’une disposition mise en place par les autorités douanières pour lutter contre la fraude douanière, réduire les coûts du contrôle, sécuriser les marchandises et lutter contre la corruption des agents de la douane.

Elle permettra aux opérateurs économiques de recevoir leurs marchandises à domicile tout en les invitant à se conformer aux exigences de la réglementation douanière. Ceci afin de désengorger les terminaux à conteneurs, vu que le pays ne dispose pas (pour l’heure), d’un port sec et réduire les temps d’attente des conteneurs sur le quai.

Il faut noter que l’application de la VIDO soulève pour sa part des questions. Il s’agit notamment de la probabilité que plusieurs marchandises échapperont au contrôle douanier.

Mais, selon les explications du Chef division des opérations douanières de Lomé-Port, Moïse Akaya, recueillies par notre confrère de Voxoftogo, « (…) Le circuit douanier a été dématérialisé pour éviter tout contact avec les déclarants invités à envoyer leurs déclarations en ligne et recevoir des inspecteurs vérificateurs, la mainlevée. Toutes les visites physiques des marchandises devront se faire dans les installations de l’importateur. D’où le besoin d’ériger VIDO en section pour répondre aux exigences de la facilitation et de la sécurisation des recettes. »

La conduite de la VIDO est, il faut le noter, placée sous les ordres du Commandant Massina A. Max, et son équipe de 34 hommes et femmes de la douane.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...