La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Nunya Lab organise un hackaton en faveur de la protection du patrimoine culturel

30

L’essor de la technologie doit s’étendre sur d’autres domaines d’activité. L’incubateur Nunya Lab l’ayant compris, a lancé un hackathon afin d’accélérer le développement d’une solution innovante pour la valorisation du patrimoine culturel de la préfecture de Bassar.

Un hackaton est un événement où plusieurs développeurs se réunissent pour réaliser des projets en collaboration. L’incubateur gouvernemental Nunya Lab a pensé à cette rencontre des mordus du numérique portée par une problématique culturelle. Cet événement va couvrir la période du 29 novembre au 04 décembre prochain via les réseaux sociaux de l’incubateur.

 

Le hackaton de Nunya Lab est initié afin de contribuer au développement d’une solution basée sur la technologie pour valoriser le patrimoine culturel de la préfecture de Bassar. Cette nouvelle compétition Tech est inédite dans le sens où elle sera “No Code”. Autrement dit, les participants individuels et collectifs n’utiliseront pas de langages conventionnels de programmation. Ils s’appuient sur des outils de conception par interface graphique et configuration.

Ainsi, en dehors d’être portée par une problématique culturelle, cette compétition basée sur le concept “No code Hackaton”, est aussi accessible aux personnes n’ayant aucun background dans la communauté tech et la programmation. À la fin de ce concours Tech, les trois meilleurs projets bénéficieront des récompenses allant de 300 000 FCFA à 600 000 FCFA. Ils auront aussi des opportunités de stages au sein des start-up Gozem et E-services.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 20 novembre pour cette compétition initiée par Nunya Lab et son partenaire BRYDG Asso, qui intervient sur les questions liées à l’inclusion numérique en Afrique francophone.

commentaires
Loading...