La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La Cedeao dispose un fonds pour le développement des transports et de l’énergie

84

La réunion consultative des responsables des cellules nationales de la Cedeao concernant le Fonds pour le développement et le financement des secteurs des transports et de l’énergie de l’institution (FODETE) termine ce mardi 19 novembre à Lomé.

Commencée depuis lundi 18 novembre, cette réunion a pour but d’informer et de consulter ces acteurs sur le mécanisme prévu, celui d’échanger sur les modalités de la création et d’élaboration d’une feuille de route claire pour son adoption et sa mise en œuvre par les organes statutaires de la Cedeao.

Né en juin 2009 à Abuja à la faveur de la 36ème conférence des Chefs d’Etat de la sous-région la FODETE a spécifiquement pour objectif de mettre en place un mécanisme soutenable de financement local des secteurs de l’Energie et des Transports, afin de relever le défi des infrastructures dans l’espace Cedeao.

Le Fonds, qui « sera alimenté par un système de taxation sur les divers produits (agricoles, miniers, pétroliers, gaziers) de la région », comme l’a précisé le Commissaire Energies et Mines de la Cedeao, Sediko Douka, doit également permettre aux Etats membres de lever des ressources financières sur le marché international.

En ouvrant les travaux, le DC du ministère de l’économie et des finances, a rappelé les projets et actions entreprises déjà par le gouvernement dans ces deux secteurs et qui figurent d’ailleurs en bonne place dans le PND 2018-2022.

« Le Togo est aussi convaincu du potentiel du FODETE à fournir un mécanisme de financement durable pour renforcer la croissance économique collective au sein de la sous-région », a par ailleurs déclaré Kossi Tofio.

commentaires
Loading...