La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La pêche artisanale est sur une bonne lancée au Togo

105

Les pêcheurs togolais sortent de l’année 2021, satisfaits de leurs résultats. En effet, l’année précédente a été productive pour les acteurs du Port de pêche de Lomé (POPEL) qui ont pris dans leur filet plus de 4000 tonnes de poissons, d’après le ministère de l’économie maritime et de la pêche.

Le ministère de l’économie maritime et de la pêche, Edem Tengue a révélé des données compilées qui donnent un aperçu des activités menées dans le secteur au cours de l’année 2021. Comme souligné plus haut, plus de 4000 tonnes de poissons se sont retrouvés dans les filets des pêcheurs togolais.

C’est une hausse de 18% par rapport aux données de l’année 2020 au cours de laquelle le volume global des prises s’est établi à un peu plus de 3400 tonnes. En 2021, les mois au cours desquels plus de poissons ont été pêchés ont été ceux de juillet (511 tonnes), novembre (465) et juin (430). Selon le ministre de tutelle, ces progrès sont liés à “l’attractivité du nouveau port, inauguré en 2019, qui offre un cadre moderne aux acteurs de la pêche”.

Cette nouvelle infrastructure inaugurée il y a deux (02) ans, implantée à Gbetsogbe-Baguida dans la zone industrielle, est adaptée aux ambitions du Togo dans le secteur halieutique. Le nouveau port qui offre plus de modernités aux pêcheurs est doté d’une capacité de 300 pirogues. Le nouveau port peut employer jusqu’à 8000 personnes dont des pêcheurs, des transformatrices et des mareyeurs.

commentaires
Loading...