La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La promesse du MCC se concrétise

419

35 millions $ (environ 20 milliards FCFA) frais du MCC dans les caisses de l’Etat pour le foncier et les TICs. Approuvé début avril 2018 après de longues tractations, le Togo peut désormais bénéficier des fonds promis par le Millenium Challenge Corporation (MCC) au titre de son programme seuil.

Les documents entérinant le décaissement du fonds américain dédié au pays en développement ont été signés ce jeudi 14 février, en présence des autorités togolaises et américaines. Si après l’approbation de ce financement, il y a environ 10 mois, le Togo était mis en observation par Washington, l’acte intervenu ce jour marque une avancée notable dans le partenariat avec le pays de l’oncle Sam.

« Nous avons remarqué que le Togo a réalisé  des efforts remarquables ces 9 derniers mois dans les domaines des TICS et du foncier. Nous avons de bonnes raisons de nous réjouir car cette occasion marque une étape dans le partenariat entre les Etats-Unis et le Togo; un partenariat que nous voulons de plus en plus dynamique », a déclaré Cynthia Huger (photo), Ceo du MCC, en présence de l’ambassadeur américain David Gilmour.

Concrètement, les fonds sont destinés à soutenir deux secteurs clés de l’économie togolaise : la gestion du foncier et l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

Dans les TICs, le Threshold (programme seuil) va servir à améliorer l’accès des populations à des services TIC de qualité et abordables, en encourageant les investissements privés. Dans le foncier, il devrait favoriser la formalisation de l’accès à la terre en légitimant les droits fonciers coutumiers et en élargissant l’accès inclusif dans le secteur, entre autres.

Conforté par la validation de deux nouveaux indicateurs dans l’évaluation annuelle de référence du MCC, et faisant désormais jeu égal avec la Côte d’ivoire qui bénéficie du Compact, le Togo s’est lancé en novembre dernier un nouveau challenge : décrocher le Compact, un programme du MCC dont le montant est plus important et l’approbation plus exigeante que le programme seuil, « plus petit ».

Source:Togofirst

commentaires
Loading...