La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Un malfrat arrêté et des motos saisies à Porto-Novo

530

L’unité de la police républicaine de Porto-Novo a réussi à mettre la main la semaine dernière sur un malfrat et à procéder à la saisie de motos. Le divorcé social disposant d’une arme à  feu artisanale serait le chef de fil d’une bande de gangsters et de receleurs.

Malgré le renforcement du dispositif sécuritaire mis en place par les éléments de la police républicaine, le grand banditisme continue de dicter sa loi dans les grandes villes du Bénin. A Porto-Novo le vendredi 2 Août dernier, l’unité de la police républicaine du commissariat de police du cinquième arrondissement de cette ville a  réussi à interpeller un délinquant.

Le divorcé social tombé dans la nasse de la police républicaine  serait le chef d’une bande de malfaiteurs. Spécialisé dans le braquage des motos, cette clique de hors-la-loi serait à l’origine de l’escalade des braquages dans la capitale du Bénin. une situation qui a conduit les éléments de la police républicaine à multiplier les patrouilles nocturnes dans la ville capitale. Une initiative qui vient d’ailleurs de payer. Le chef de la bande a été arrêté avec un pistolet de fabrication artisanale chargé de munitions et deux motos dames saisies.

Selon des sources policières, une équipe de patrouille nocturne motorisée a constaté ce vendredi alors qu’elle effectuait une patrouille de routine, le comportement suspect de trois individus en train d’émettre des appels au niveau du boulevard du cinquantenaire. Une intervention des éléments en patrouilles a permis de mettre la main sur l’un d’eux. Les deux autres ont réussi à s’échapper en abandonnant deux motos dame. Une fouille de la personne interpellée a permis de trouver en sa possession l’arme en question. Conduit au commissariat de Police, il avoua qu’il était sur une opération de braquage avec ses deux acolytes. Selon ses témoignages, les motos volées sont vendues à vil prix à un receleur dont il a livré le nom. Ce dernier fut également interpellé et présenté au procureur de la république près le tribunal de Porto Novo.

Source: Benin web tv

commentaires
Loading...