La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le journaliste Joël Egah décédé

55

A cette fin de weekend, la presse togolaise a perdu l’un de ses plus grands acteurs. Le journaliste Joël Egah a rendu l’âme ce dimanche 6 mars, apprend-on de source proche de sa famille.

Le directeur de publication de l’hebdomadaire Fraternité, serait mort des suites d’une maladie, indique la famille.

Il est très connu de par son journal, dans lequel il expose son point de vue et ses critiques vis-à-vis du gouvernement. Avec son confrère Ferdinand Ayité, il s’était fait arrêter dans la première moitié du mois de décembre 2021, suite à des plaintes portées par deux ministres du gouvernement actuel.

Il a été sorti provisoirement de prison le 31 décembre 2021.

C’était ce vendredi passé, que Joël Egah a été vu publiquement. Il s’était rendu au Centre national de transfusion sanguine (CNTS), pour l’opération de don de sang initiée par la section togolaise de l’Union internationale de la presse togolaise (UPF-Togo).

commentaires
Loading...