La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

« Mon Sang pour une Vie » : que retient-on de la journée ?

Ce vendredi 04 mars 2022, l’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF-Togo) a tenu pour la 2e fois l’opération « Mon Sang pour une Vie ». Ce projet visant à collecter un nombre important de poches de sang pour sauver des vies, a réuni de nombreux journalistes, des citoyens ainsi que des autorités.

Par cette initiative, l’UPF-Togo veut encourager les citoyens à donner de leur sang pour combler la pénurie fréquente dans les hôpitaux du Togo. En effet, les besoins en sang au Togo sont de 75 000 poches et le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) en a collecté plus de 55 000 poches. 20 000 poches sont encore attendues et le projet « Mon Sang pour une Vie » a fait de son mieu pour combler ce gap.

Cette opération a fait mobiliser plusieurs personnes ce vendredi au CNTS. Le Prof Akodah Ayewouadan, ministre togolais de la Communication et des Médias. Objectif, a également participé à la mobilisation. Il a salué cette initiative de l’UPF-Togo pour collecter un nombre important de poches de sang pour sauver des vies.

METOCOB 4

« Nous connaissons toute la situation de tension qui existe en matière de fourniture de produit sang. Le CNTS fait de son mieux au quotidien pour pouvoir mettre à disposition ces poches. La participation de la presse au demeurant est un appui non-négligeable. C’est la raison pour laquelle je me suis déplacé ce matin pour apporter mon soutien à l’UPF-Togo », a indiqué Prof Ayewouadan.

Au final, 219 poches de sang ont été collectées à l’issue de cette journée qui a été également marquée par la présence de la Directrice de Cabinet du ministère de la Santé, de l’hygiène Publique et de l’accès universel, Eugénie Akakpo Midamegbé. Elle a salué aussi cette initiative et a souhaité que l’initiative s’étende dans les autres centres régionaux.

Kamal Adjayi, Maire de la commune de Golfe 3 qui abrite le CNTS, Dr Gilbert Tsolenyanu, le Secrétaire général du Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo, ont également remercié la presse togolaise dans sa globalité, en particulier l’UPF-Togo. Loïc Lawson, le président de l’UPF-Togo n’a pas manqué de remercier les participants qui ont accepté volontairement donner de leur sang pour sauver des vies.

commentaires
Loading...