La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Bénin/ Georges Floyd : La mobilisation des béninois à Cotonou étouffée par le préfet du littoral

316

Une manifestation en hommage à Georges Floyd a été interdite hier à Cotonou. C’est dans une correspondance du préfet du littoral Jean Claude Codjia à l’endroit de l’initiateur de cette marche, qu’est notifiée cette interdiction.

« J’ai l’honneur d’accuser réception de votre correspondance rappelée en 2 référence par laquelle vous sollicitez, pour une deuxième fois, une autorisation de marche pacifique, le jeudi 18 juin 2020. (…) Je vous ai notifié qu’en raison des informations faisant état de risque de troubles à l’ordre public, une telle marche pacifique ne pourrait avoir lieu », lit-on dans la correspondance.

Au petit matin de la journée du jeudi 18 juin, le point de départ de la manifestation a été militarisé par des policiers. Une situation qui a obligé Emmanuel Sedegan, organisateur de la manifestation à débarasser le plancher.

Jean Claude Codjia a réitéré son interdiction en demandant de « surseoir à toute organisation de marche pacifique jusqu’à nouvel ordre dans le département du littoral».

Depuis la mort de Georges Floyd à Minneapolis, de diverses manifestations ont été organisées tant sur le continent noir qu’en Europe, en soutien aux peuples noirs victimes d’abus policiers et de racisme.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...