La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Conflit territorial : Les maires Aboka et Djikounou convoitent un supposé riche territoire

668

Un conflit d’intérêt territorial a germé entre Kossi Aboka, maire de la commune de Golfe 5 et Aimé Djikounou, celui du  Golfe 7. Il s’agit de la fameuse gourmandise territoriale supposée d’Aboka Kossi accusé de vouloir s’approprier certaines portions du territoire du Golfe 7 qui n’est pas le sien, rapporte “Le tonnerre”.

Selon le découpage des communes, le Golfe 7 débute à partir  des feux tricolore de Djidjolé jusqu’à Attilamonou en prenant en compte tous les villages qui sont à gauche de la route Lomé-Kpalimé. Tout ce territoire constitue également le grand Canton d’AflaoSagbado

Selon les indiscrétions, lors d’une réunion tenue la semaine dernière, le préfet du Golfe AgbotsèKomlan a informé le Maire du Golfe 7 que la partie des feux rouge jusqu’à l’église catholique d’Adidogomé se retrouve désormais dans le Golfe 5 que détient le maire Mossi Aboka. Ulcéré par cette décision, le maire Aimé Djikounou a rassemblé à son tour, tous les chefs traditionnels et les personnes ressources du canton d’AflaoSagbado  pour mettre sur pied un comité pour aller voir le ministre de l’Administration territorial, Payadowa Boukpessi.

Sachant très bien que cette partie de Golfe 7 regorge des entreprises et que leurs taxes seraient plus importantes, l’ancien président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe cherche à le rattacher à son territoire qui est le Golfe 5.

D’après le chef canton de SagbadoTogbui Edem Semekonawo IV, « Le canton de Sagbado regroupe aussi le village d’Awatamé et le village de Teshie- Adidogomé qui regroupe TeshieAdidogomé, Avedji-Anyigbé-Ouest, Soviépé-Ouest, Soviépé-Ouest Totsivi-Ouest et Avenou-ouest) fait aussi partie du canton de Sagbado. Après la décentralisation l’autorité n’a rien changé.

Face à de tel quiproquo, la guerre municipale entre les têtes des Golfe 5 et 7, la question du conflit d’intérêts se pose.

commentaires
Loading...