La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Mali : La CEDEAO procède au partage du pouvoir

418

Afin de trouver une solution à la crise politique qui secoue le Mali depuis juin dernier, la mission de la Communauté économique de des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), fait des propositions.

Elle demande ainsi au pouvoir, à l’opposition et à la société civile, un travail en synergie pour un gouvernement d’union nationale.

La mission, à travers Jean Claude Kassi Brou, président de la mission de la CEDEAO propose alors, que « 50% des membres du gouvernement proviendront de la coalition au pouvoir ; 30% proviendront de l’opposition et 20% seront de la société civile ».

La nomination par un mécanisme complexe de nouveaux membres de la Cour constitutionnelle, fait également partie des recommandations de la mission et « aucune forme de changement non-constitutionnel d’accession au pouvoir ne sera acceptée », note la mission de la CEDEAO.

Le Mouvement du 5 juin, principale plateforme de contestation du président Ibrahim Boubacar Kéita, rejette cette dernière proposition.

commentaires
Loading...