La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Mali : Le M5-RFP rejette les offres de médiation de la CEDEAO

209

Le mouvement du 5 juin (M5-RFP) a, à travers un communiqué rendu public le samedi 18 juillet, rejeté l’alternative proposé par la médiation de la CEDEAO pour apaiser la crise actuelle.

Menée par l’ex-président nigérian Goodluck Jonathan, l’équipe de médiation prévoit le maintien au pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keïta dont le peuple malien réclame la démission pure et simple.

«Les propositions de solutions de la mission de la CEDEAO ne correspondent absolument pas aux aspirations et attentes exprimées par le M5-RFP et portées par l’écrasante majorité du peuple malien » a déclaré le mouvement dans le communiqué.

À en croire la M5-RFP, ces propositions, à savoir, le maintien du président IBK, la recomposition de la Cour constitutionnelle, le réexamen du contentieux électoral, un gouvernement d’union nationale, « ne tiennent aucunement compte du contexte sociopolitique et des risques majeurs que la gouvernance de Ibrahim Boubacar Keita fait peser sur l’existence même du Mali en tant que nation, république et démocratie ».

Il faut se le rappeler, la mission de la CEDEAO au Mali intervient dans l’optique des efforts visant à désamorcer cette crise qui secoue le pays depuis quelques semaines.

commentaires
Loading...