Message à la Nation : »La Nouvelle Vision peut se féliciter de sa victoire(…) celle de redonner espoir à un peuple moribond, résigné, déboussolé et assujetti à la précarité »

Date:

Dans un message adressé à la nation togolaise, ce 11 juin 2024, le président du parti Nouvelle Vision, Dr Thon reste optimiste tout en décidant de multiplier ses missions de contrôle politique et des actions de l’État dans le respect des institutions et pour les intérêts du peuple.


Il faut dire que le parti a aussi participé aux élections législatives et régionales du 29 avril dernier soldé par un bilan tout simplement désastreux pour l’opposition togolaise qui n’a totalisé que 5 sièges à l’Assemblée nationale sur un total de 113. Quant au parti Nouvelle vision de Dr Kodjovi Thon, rien qui n’a eu à l’Assemblée nationale et même en ce qui concerne les élections régionales ne désarme pas.

Découvrez l’intégralité de son discours…

Jeunesse togolaise, Femme togolaise, Homme togolais, Nation togolaise,

Nous venons de tourner la page des élections législatives et régionales d’avril dernier. Sur les 113 sièges mis en jeu à l’Assemblée Nationale, il y en a eu zéro pour la Nouvelle Vision. Même rendement pour notre parti en ce qui concerne les élections régionales.

Pour beaucoup de personnes, ce résultat est synonyme d’un échec cuisant pour le parti. Les uns et les autres ont tenté de chercher des interprétations ici et là alors même que cela n’est pas utile. Certains sont même allés jusqu’à entrevoir un avenir sombre et indécis pour nous.

Mes chers compatriotes,

En allant chercher du bois pour faire du feu, nous savions que nous pourrions nous faire piquer par des épines. Maintenant, devrions-nous arrêter de continuer à cause de ces ronces alors que faire le feu est vital et que nous savons que nous pouvons trouver du bois ? NON. Pour nous à la Nouvelle Vision, rien n’est fini. Tout a commencé avec cette possibilité en vue. D’ailleurs qu’est ce qui justifierait notre engagement, notre déploiement et notre sacrifice si la situation n’était pas telle? Le rapport 108/5 témoigne et certifie que la Nation Togolaise a vraiment besoin de la Nouvelle Vision. Cette expérience électorale pour nous, confirme la nécessite de ne point abandonner et de continuer le combat

Populations togolaises,

Nation togolaise,

En tant que premier responsable du parti, j’avais décidé de ne pas me présenter moi-même afin de me rendre disponible à tous les candidats du parti. J’avais alors décidé de me déployer pour payer la caution à tous les candidats et de subventionner la campagne de tous mes candidats. Cet engagement a été tenu. Tout ceci a été fait de ma part comme promis.

Les démarches entreprises
J’ai eu le temps de sillonner le Togo de Cinkassé à Djankassé. J’ai eu le temps d’échanger avec des têtes couronnées à différents niveaux, des responsables religieux et d’organisations de la société civile. J’ai eu le temps de discuter avec la femme togolaise du nord au sud de notre pays. J’ai eu l’occasion de parler avec des agents de plusieurs corps professionnels, des hommes en uniforme, des professionnels de média, des professionnels de la santé, des membres du corps enseignant, des artistes, etc. J’ai visité et échangé avec des agriculteurs, des cordonniers, des commerçants et des ouvriers. J’ai visité des maisons, des centres de soin, des écoles, des églises, des couvents, etc. J’ai observé, j’ai écouté et j’ai vu.

Le mal est profond et il faut admettre qu’il dépasse deux semaines de campagnes couronnées d’élections. Le rapport 108/5 ne l’illustre que trop bien.

Loin de simplement considérer que le peuple s’est résigné, j’ai vu et j’ai su que nous avons perdu même la raison des élections et des votes, la conscience de réflexion et la conscience du choix. Nous avons perdu la raison de l’engagement. Car le mal dans nos familles, dans nos maisons, dans nos champs et dans nos lieux de travail est très profond. Nous avons donc perdu le goût de tout. Tout sauf le goût de cet espoir retrouvé à travers la Nouvelle Vision.

Togolaises,

Togolais,

Oui, vous avez été nombreux, et très nombreux, à enfin connaître la Nouvelle Vision. Vous avez été des milliers et des milliers de jeunes à vous engager massivement et sans réserve dans la campagne de vulgarisation de la Nouvelle Vision.

Oui, vous vous êtes sacrifiés en vous rendant disponibles sans aucune rémunération car pour vous, c’est un espoir retrouvé, l’avènement de la Nouvelle Vision. Vous vous êtes donnés pour mission de partager cette Nouvelle Vision, cet espoir retrouvé, ce parti plein d’avenir avec des objectifs précis répondant à vos besoin, à tout le reste des togolais et sur toute l’étendue du territoire. Vous l’avez fait.

Je vous dis bravo. Par vos efforts et engagements, aujourd’hui au sortir de ces élections, la Nouvelle Vision peut se féliciter de sa victoire. Non pas celle de zéro siège au parlement, mais celle de redonner espoir à un peuple moribond, à un peuple résigné, à un peuple déboussolé et assujetti à la précarité.

Oui du nord au sud, de Cinkassé à Djankassé, j’ai été témoin de cette joie retrouvée, de cet espoir reconquis à travers votre connaissance de la Nouvelle Vision; car vous et moi comprenons que le mal étant si profond, la cure ne peut pas être attendue d’un simple résultat des urnes, d’une simple représentation au parlement, d’une simple nature de la Constitution, etc., mais d’une vision clairement définie.

Portant sur la défense des droits et intérêts de tous les togolais et qui permet de créer un Togo soudé et émergé. Un Togo qui donne la possibilité à chacun de ses fils et filles de manger tous les jours, de se soigner convenablement au besoin, de vivre sur un territoire qui leur inspire confiance et leur garantit la sécurité, d’appartenir à une nation qui permet à sa population et à sa jeunesse non seulement de rêver, mais aussi d’avoir des paramètres et moyens de réalisation de ces rêves. Et c’est ce que nous sommes, la Nouvelle Vision, votre parti!

Jeunesse togolaise,

Femme togolaise,

Homme togolais,

En qualité de premier commandant de la Nouvelle Vision, permettez-moi de vous rassurer que nous allons poursuivre notre mission avec grande détermination. Que nous allons continuer avec notre stratégie des « 3 C » en nous battant pour vous, pour tous, auprès des grandes institutions de notre Etat et en élargissant la vision basée sur des objectifs qui s’orientent à réduire la précarité, une vision dont le principe d’action permet la création d’un cadre de discussion et d’influences positives sur les grandes décisions politiques.

Avec le peu de moyens dont nous disposons, nous allons renforcer notre engagement non politique en réponse à certains besoins sociaux comme nous savons le faire depuis Togolese Foundation à ce jour, en passant par le Mouvement NOVI.

D’ailleurs, cela a déjà commencé. Pour joindre l’acte à la parole, j’ai ainsi répondu favorablement à un besoin d’appui pour l’électrification dans le village de Zooti Hoganou dans le Bas-Mono. En cette période d’examen, voilà qui pourrait être déjà utile pour quelques élèves. Dans le même milieu où nous avons pourtant eu zéro siège, j’ai effectué un appui pour l’accès à l’eau potable dont l’ouvrage résultant a été inauguré le week-end dernier.

La semaine dernière, j’ai ordonné la phase II du Programme agricole de Yoto (PAY) qui porte sur l’exploitation cette fois de 85 hectares de champs après la phase pilote qui a porté sur 8 hectares. Aussi, j’ai instruit mes équipes pour travailler sur le lancement de la phase expérimentale des Programmes agricoles de l’Avé, du Doufelgou et de Tône.

Je n’oublierai pas de signaler que plusieurs autres projets sont en cours dans différents domaines et dans différentes autres préfectures. J’y accorde une importance capitale car nous savons que ce n’est que par-là que l’espoir retrouvé commencera à se concrétiser.

Chers compatriotes,

Frères et sœurs,

Je ne saurais vous remercier pour votre engagement, votre mobilisation et vos différentes expressions de joie à la rencontre de notre parti la Nouvelle Vision.
En votre nom, nous poursuivrons le combat, en multipliant notre mission de contrôle politique des actions de l’État dans le respect de nos institutions et des intérêts du peuple.

Que le Très-Haut nous illumine davantage, décuple notre énergie et notre détermination, nous protège et nous comble de sa grâce !

Biscone ADZOYI
Biscone ADZOYIhttp://elitedafrique.com
Biscone Adzoyi est journaliste rédacteur à Elite d'Afrique depuis 2017. Il s’intéresse particulièrement aux questions environnementales et de développement durable
Loading...

Partager l'article :

Souscrire

Populaire

Plus d'informations
Similaire

Foire Adjafi 2024: une projection sur la ZLECAF du 22 août au 8 septembre 2024

La douzième édition de la Foire Adjafi se déroulera...

Luttes traditionnelles Evala 2024: fin des confrontations en présence de Faure Gnassingbé

Fin ce samedi 20 juillet 2024, les luttes traditionnelles...

L’Hôtel Sarakawa accueille le 27 juillet 2 la 20e édition du Gala des 100 entreprises les plus dynamiques du Togo

Cet événement, organisé par le cabinet Eco Finances Entreprises,...

A 93 ans, l’artiste Dada Akuyo, non-voyante, sort son premier album « Kekeli »

Dada Akuyo, figure emblématique de la chanson togolaise, dévoilera...