La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Togo debout appelle les togolais à une unicité d’action

416

Le Front citoyen Togo Debout (FCTD)  a organisé un meeting samedi à Ahanoukopé , l’organisation chapeautée par Prof David Dosseh opte pour une décloisonnement des forces vives, nécessaire pour une unicité d’action devant permettre de venir à bout du pouvoir togolais. Le front a aussi appelé les citoyens à se lever ensemble pour réaliser l’alternance. De fait, l’organisation croit savoir quelle est la clé de la libération nationale dans la « nouvelle phase de la lutte du peuple togolais ».

Pour ‘’Togo Debout ‘’ la lutte à venir ne devrait plus être une question de partis politiques, d’organisations de la société civile, de diaspora, de civils ou de militaires.

« Tous les Togolais, dans une unicité d’action, vont faire face au régime et le dégager », ont affirmé le porte-parole du regroupement

Ce front citoyen appelle les populations à la détermination, à l’engagement, à l’unicité d’action et à la convergence pour faire aboutir la lutte entamée depuis des lustres.

« Notre volonté est de voir les hommes politiques, les femmes politiques, les citoyens, les organisations de la société civile, les Togolais de la diaspora, les civils et les militaires, tous ensemble réfléchir sur l’action unitaire qui nous permettra d’arrêter l’anomalie. C’est ensemble que nous parviendrons à réaliser le changement au Togo et pour cela, il faut que nous restions totalement déterminés et engagés », a lancé Prof David Dosseh, 1er Porte-parole de Togo Debout.

Prof david Dosseh affirment par ailleurs que  la majorité des forces de l’ordre et de défense veut également le changement. Dans son interview, le 1er porte-parole de “Togo Debout” révèle que la plupart des hommes en uniforme soutiennent la lutte pour l’alternance.

« C’est la clé qui va nous permettre d’ouvrir la porte de la libération et de la dignité retrouvée », a-t-il ajouté lors de son intervention. 

Par le meeting de ce samedi, le mouvement citoyen dit donner le ton à la 2ème phase de la lutte pour le changement au Togo.

« … Nous voulons, en tant que peuple, nous épanouir et faire l’expérience du vivre-ensemble harmonieux. Que l’on soit Mina, Ewe, Watchi, Kabye, Losso, Kotokoli, on est Togolais et ensemble, main dans la main, nous allons mettre fin à cette dictature et mettre notre pays dans une nouvelle ère », ajoute David Dosseh.

source : togobreankingnews

commentaires
Loading...