La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

COVID-19 et Communication : Les prescriptions de Toba Tamana

newworld
345

La crise sanitaire liée à la Covid-19 se double d’un choc conjoncturel induisant des effets variables selon les secteurs d’activité.

Pendant que certains métiers changent, d’autres sont carrément en voie de disparition.
De quoi se fera demain sur le plan professionnel ?
Les travailleurs pourront-ils continuer dans les mêmes conditions de travail d’avant ?
Vont-ils développer d’autres mécanismes de travail ?
A quoi doit-on s’attendre exactement dans le monde du travail, lorsque les projections des experts n’annoncent pas la fin de la pandémie mais une possible résurgence de celle-ci ?
Autant de questions qui hantent aussi bien les employeurs que les travailleurs.

Un secteur sensible aux changements induits par la Covid-19 est celui de la communication.

Ce 22 juin 2020 Monsieur Toba Tamana, Directeur de l’information et de la communication de la présidence de la République togolaise se prononce sur cette problématique.

Selon lui, le métier de la communication subira certainement des changements : “La crise sanitaire due au nouveau Coronavirus ne transformera pas que le mode de vie des populations en ce qu’elles doivent se protéger et observer des règles de distanciation sociale. Elle induira aussi de grandes mutations dans la façon de faire bien de métiers dont ceux de la communication.”

On pouvait comprendre que le monsieur invite les professionnels du métier de la communication à apprendre à vivre avec la Covid-19 : “De façon globale nous ferons désormais notre métier en tenant compte de l’existence de la Covid-19 étant donné que nous devons dorénavant vivre avec elle.”

Avec les transformations dans le monde du travail, surtout dans le contact humain, le métier de la communication se fera avec une forte numérisation: “les transmissions physiques de supports audiovisuels pour diffusion feront désormais place à des plateformes d’open data où les médias concernés iront directement chercher ces supports, comme c’est déjà le cas dans certains pays avec des press rolls.”

La manière de formuler les messages aussi ne sera plus la même : “La formulation des messages aussi connaîtra une révolution en ce sens qu’il faut tenir compte de la réduction des possibilités d’interactions et élaborer des messages assez clairs et sans équivoque de sorte à réduire les besoins de questions de compréhension auprès des cibles. Nous serons à l’ère d’une communication dépouillée et simple qui n’enlèvera bizarrement en rien la recherche de la sophistication. On ira au-delà du bruit pour apporter l’information juste, aidé en cela par des canaux, des outils préalablement conçus pour.” disait-il

Laisser un commentaire