La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

COVID19 : L’INAM et le FAIEJ à travers Nunya Lab vont proposer des masques de qualité aux populations

569

Accéder aux masques de protection efficaces en cette période de pandémie du Covid-19 devient un calvaire pour les Togolais. Le produit étant devenu très recherché, s’est rarefié et ses prix ont quasiment doublé, empêchant les populations de s’en procurer.

À défaut de se trouver des masques de type FFP2, recommandés par les scientifiques plusieurs se contentent de simples masques faits en tissus et sans filtre adéquat pouvant les prémunir contre une probable contamination.

Afin d’apporter une solution à cette situation et soulager lez populations, le FAIEJ et l’INAM ont signé ce mardi 05 mai 2020, une convention de partenariat à Lomé.

À travers ce partenariat, le FAIEJ via l’incubateur Nunya Lab renforcera les capacités de près de 1000 artisans (couturiers) affiliés aux Chambres de métiers sur la fabrication de masques. Il s’agit de masques alternatifs réutilisables et lavables mis au point par le Nunya Lab et dont le modèle est testé et approuvé par le Comité scientifique togolais en charge de la riposte contre le COVID-19.

À la suite de la formation des artisans, les masques qu’ils auront produits seront mis à la disposition des populations à un coût subventionné.

Selon la Directrice Générale de l’INAM, Mme Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA, l’objectif de ce projet est de produire 1 million de masques dans les 30 prochains jours.

” Il s’agit pour nous d’une initiative citoyenne : de fédérer les énergies, les compétences et les savoir-faire pour apporter une réponse adaptée à la protection de nos populations contre le COVID-19.”, a expliqué la Directrice Générale du FAIEJ, Mme Sahouda GBADAMASSI-MIVEDOR.

Les masques de type FFP2 sont selon les scientifiques, les seuls capables de protéger efficacement contre une contamination au Coronavirus. Elle dispose de plusieurs couches de matériaux pouvant filtrer jusqu’à 94% des particules et virus, offrant ainsi une meilleure protection au porteur et à son entourage.

Pour rappel, le Togo compte à ce jour plus de 130 cas confirmés de malades du Coronavirus et 9 décès. Bénéficiant de l’appui du PNUD, ce projet se veut le fruit d’une action commune dans le cadre des mesures de riposte contre la maladie.

commentaires
Loading...