La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Gangstérisme des élèves au Togo

920

Après la diffusion des vidéos pornographiques des élèves au Togo, c’est le brigandage et le banditisme qui s’en suit.

Selon une source locale, un élève serait arrêté en flagrant délit dans le bureau administratif du CEG de la préfecture de Vo, le week-end dernier.

Depuis la fermeture des classes en mars dernier, cet établissement connaît des séries d’actes de cambriolage et de fripouillerie : vol des documents, vaporisation des installations électriques du collège. Jamais, on aurait imaginé que de telles exactions seraient le projet des élèves formés par cet établissement.

Le weekend dernier, la secrétaire de l’établissement en question, a voulu profiter de son temps libre pour faire le ménage dans son bureau. Arrivée, elle ouvre son bureau et pour y entrer elle se heurte à une forte résistance derrière la porte. « N’ai-je pas ouvert cette porte ?» s’est-elle demandée. Elle se ravise et pousse la porte de toutes ses forces. Qui voit-elle ? Son propre élève de 3ème dans son bureau, un samedi quand tout est hermétiquement fermé. «Que fais-tu dans mon bureau ?», lui a-t-elle demandé.
« D’ailleurs, comment es-tu entré ?» a-t-elle ajouté.

Le voleur, s’est subitement mis à genoux devant elle, l’implorant de tous ses vœux de ne rien dire à son chef hiérarchique, donnant comme raison qu’il est là pour formater sa carte mémoire. La gendarmerie a été immédiatement alertée et ce bandit de haut rang, malgré son âge, est interpellé.

commentaires
Loading...