La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Togo veut renforcer le secteur de l’énergie solaire

20

Le Togo s’apprête à se doter d’un troisième Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD), après celui consacré à l’aquaculture implanté à Elavagnon (Est-Mono) et celui voué à l’élevage en cours de construction à Barkoissi (Oti), rapporte “république togolaise”.


Il précise que le ministère des travaux publics a récemment lancé, jusqu’au 16 février prochain, des appels d’offres pour la construction de cet établissement qui sera basé à Lomé.


L’IFAD qui sera installé à Lomé sera exclusivement dédié aux énergies solaires, le centre qui délivrera comme les autres des formations diplômantes, permettra au Togo de consolider ses ambitions et renforcer sa politique d’engagement et de promotion en faveur des énergies renouvelables. Il permettra surtout au pays de disposer dans quelques années, d’un vivier de ressources humaines qualifiées, nécessaire pour l’atteinte des objectifs d’électrification pour tous, projetés sur 2030.

Le confrère précise que les IFAD ont été créés par le gouvernement dans le but de former des professionnels compétents, capables de s’intégrer immédiatement dans la vie active et de s’adapter aux différentes évolutions de leurs secteurs d’activité, en lien avec les secteurs privés déclinés dans le Plan national de développement. Une dizaine au total seront implantés sur tout le territoire.

commentaires
Loading...