La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La fête culinaire FESMA ou de la marmite lancée par le ministre kossi Lamadokou

19

C’est le ministre de la culture et du tourisme, Kossi Lamadokou qui a donné le ton ce mercredi 11 mai 2022, à la première édition du Festival la Marmite (FESMA), en présence du promoteur, des chefs cuisiniers et autres venus nombreux pour soutenir l’événement.


Ce premier rendez vous du genre au Togo, est un espace pour mettre en valeur les chefs cuisiniers et les chaînes de production culinaire du Togo et d’Afrique.

Pour Jean Paul Agboh Ahouélété, initiateur du FESMA « Au cœur de cet événement, il s’agit d’abord d’installer durablement dans le paysage culturel togolais et africain, un événement qui rassemble autour de la Marmite. L’autre volet, c’est de promouvoir les saveurs locales et de valoriser les richesses culinaires que regorge aussi bien le Togo que beaucoup de pays en Afrique. Comme vous le savez, la table est le lieu par excellence du rassemblement et de cadre fédérateur. C’est notre leitmotiv de réunir tout le monde autour de cet idéal. Ce défi, qui se réalise aujourd’hui, a été lancé depuis trois ans. Votre présence à cette ouverture officielle nous honore«.

A l’ouverture, plusieurs chefs d’œuvre culinaires du terroir togolais ont fait surface dont kom, ayimolou ou foufou. On peut aussi découvrir des bonnes dames qui, sur place préparent de l’huile rouge, du gari, et surtout certains mets locaux du nord du Togo.

Le ministre a dans son mot d’ouverture officielle du festival félicité le commissaire général Jean paul Agbo pour cette initiative, qui selon lui s’inscrit désormais dans l’agenda culturel des activités culturelles du Togo.

commentaires
Loading...