La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’Association des Conducteurs Routiers de Hollando devient l’UNCRIT

66

L’Union Nationale des Conducteurs Routiers Indépendants du Togo (UNCRIT), telle est la nouvelle appellation de l’Association des Conducteurs Routiers de Hollando (ACRH). Cette dernière, à travers ce changement, s’ouvre à d’autres membres.

La nouvelle a été annoncée ce samedi 15 janvier 2022 à Lomé lors d’une assemblée générale ordinaire. L’ACRH qui est désormais l’UNCRIT, élargit son champ d’action à d’autres chauffeurs sur le territoire togolais.

« Nous avons grandi, dans le sens où nous comptons appuyer les chauffeurs et améliorer leurs conditions de vie et de travail et en même temps accompagner le gouvernement dans le secteur de la conduite au Togo », a exprimé Amevi Houessou, le président de cette organisation.

Axée sur le thème : « Vigilance pour combattre la Covid 19, les accidents de la route et les djihadistes », cette rencontre a permis aussi de faire le bilan financier des activités dans le secteur de la conduite de l’année précédente, de revisiter le statut et les textes de l’association.

L’ACRH fait remarquer que son secteur a eu des résultats positifs en dépit de la pandémie de Covid-19 qui sévit. « En 2021 nous avons eu 4 véhicules pour nos chauffeurs, mais je crois que nous allons faire plus cette année », a indiqué M. Houessou.

Cette rencontre était aussi l’occasion pour les conducteurs de se rappeler de l’importance de la vérification des engins avant de se mettre sur la route et de la nécessité du respect du code de la route. « La vie des gens est dans vos mains, du moment où vous vous engagez à prendre le volant. Les cas d’accident sont toujours liés soit au conducteur, soit à une panne technique ou électrique de l’engin. C’est pourquoi il ne faut pas négliger les détails », a fait savoir le sous-lieutenant de police, Komla Amekpo.

Le sous-lieutenant a également exhorté les conducteurs à collaborer avec les agents de sécurité de la route, en cas d’incident ou en cas de vérification des pièces et de tickets. De leur côté, les conducteurs ont promis de signaler toute suspicion d’activité djihadiste qu’ils rencontreront au cours de leurs activités.

En outre, conformément au thème de la rencontre, les membres de l’UNCRIT ont été formés sur le respect des mesures anti-covid-19 par une équipe de la Brigade Jeune Anti Covid-19 de la préfecture du Golfe.

commentaires
Loading...