La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le taux d’électrification se consolide

53

Le gouvernement togolais se bat depuis plusieurs années pour mettre à la disposition de tous les habitants du pays, que ce soit dans les milieux ruraux ou reculés, l’accès à l’énergie électrique.

Des projets conçus depuis l’année 2006, contribuent énormément à la croissance du taux de recouvrement de la demande en électricité. À ceux-ci, s’ajoutent plusieurs desseins qui ont vu le jour il y a seulement deux à trois ans.

L’un de ces desseins, Kamadama, est un projet cofinancé par l’État et l’Exim Bank of India en décembre 2020.

Il consiste en la construction de 310 km de ligne 161 KV, de fibre optique entre Kara, Mango, Dapaong et la frontière Togo-Bénin. Les travaux prendront pendant le mois de janvier prochain.

En 2021, La centrale électrique Kékéli Efficient Power a été inaugurée. Cette centrale de production d’électricité qui fonctionne désormais à plein régime (65 MW), a pour objectif de couvrir les 20% des besoins énergétiques du pays, soit les besoins en électricité de 250 000 foyers.

Toujours dans sa vision de couvrir 75% des demandes en énergie d’ici 2025 et 100% d’ici 2030, une centrale photovoltaïque a été installée à Blitta. Elle compte plus de 5 000 plaques solaires et peut générer 90 255MWh d’énergie par an avec sa capacité de 50 MWc.

commentaires
Loading...