La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le taux d’électrification se consolide

Le gouvernement togolais se bat depuis plusieurs années pour mettre à la disposition de tous les habitants du pays, que ce soit dans les milieux ruraux ou reculés, l’accès à l’énergie électrique.

Des projets conçus depuis l’année 2006, contribuent énormément à la croissance du taux de recouvrement de la demande en électricité. À ceux-ci, s’ajoutent plusieurs desseins qui ont vu le jour il y a seulement deux à trois ans.

L’un de ces desseins, Kamadama, est un projet cofinancé par l’État et l’Exim Bank of India en décembre 2020.

METOCOB 4

Il consiste en la construction de 310 km de ligne 161 KV, de fibre optique entre Kara, Mango, Dapaong et la frontière Togo-Bénin. Les travaux prendront pendant le mois de janvier prochain.

En 2021, La centrale électrique Kékéli Efficient Power a été inaugurée. Cette centrale de production d’électricité qui fonctionne désormais à plein régime (65 MW), a pour objectif de couvrir les 20% des besoins énergétiques du pays, soit les besoins en électricité de 250 000 foyers.

Toujours dans sa vision de couvrir 75% des demandes en énergie d’ici 2025 et 100% d’ici 2030, une centrale photovoltaïque a été installée à Blitta. Elle compte plus de 5 000 plaques solaires et peut générer 90 255MWh d’énergie par an avec sa capacité de 50 MWc.

commentaires
Loading...