La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les FAT invitent la population togolaise à ne céder à la panique

Les Forces armées togolaises (FAT), demeurent déterminées “à poursuivre la mission de défense de l’intégrité territoriale et la protection des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national”, indique un communiqué de hiérarchie militaire en date de ce 16: juillet, avant de rassurer “les populations togolaises à ne céder à aucun panique”

” L”événement de la nuit du 14 au 15 juillet 2022, orchestré par des bandes armées qui s’en sont pris aux populations dans leur sommeil dans quatre localités des préfectures de Kpendjal et Kpendjal ouest, faisant plusieurs victimes toutes des civils sont regrettable”.

“Un détachement de l’armée a rapidement convergé vers les lieux de l’attaque, ce qui a permis de stopper la folie meurtrière de ces individus et de limiter les pertes en vies humaines et en dégâts matériels”, relatent les FAT qui ne cachent pas leurs sentiments de deuil et leurs “émotions”. Elles “présentent leurs sincères condoléances aux familles éplorées et souhaitent un prompt rétablissement aux blessés.”

METOCOB 4

Il faut rappeler que les autorités togolaises ont mis en place depuis septembre 2018 une opération militaire dite « Koundjoaré ».

Il s’agit d’un dispositif militaire qui sert de bouclier anti-terroriste entre le Togo et les pays du sahel en proie à l’insécurité, le terrorisme et l’extrémisme violent. Depuis mai 2022, la région des Savanes a été la cible des groupes terroristes qui, ont à trois reprises mené des incursions contre le pays.

Pour contenir la pression de ces terroristes, le gouvernement togolais a décrété le 13 juin 2022 dans la région des Savanes l’état d’urgence sécuritaire.

commentaires
Loading...