La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’OJEDD lance un projet pour impliquer efficacement les jeunes et femmes à l’action climatique dans les communes

27

Dans le souci d’associer les jeunes et femmes aux questions de changement climatique, l’Organisation des Jeunes Engagés pour le Développement Durable (OJEDD) a lancé ce mercredi 24 novembre 2021 à Lomé à l’endroit de ceux-ci le projet de « Renforcement de l’engagement des jeunes et femmes à l’action climatique au Togo ». 


Le projet qui va se dérouler pendant deux mois vise à renforcer les capacités des jeunes et femmes afin d’augmenter leur engagement pour l’action climatique, a pour objectif de mobiliser ces jeunes et femmes à contribuer à l’action climatique en renforçant leurs capacités sur les changements climatiques et les CDN et en menant un plaidoyer pour leur implication réelle dans la lutte climatique et dans les politiques publiques sectorielles au Togo. C’était devant des jeunes venus des associations, sœurs.


Le projet, financé par l’ambassade de France, est selon Kevin Ossah, Directeur exécutif de l’OJEDD, une nécessité de faire adhérer les jeunes de Lomé, Tsévié et Dapaong à la question de l’heure, le changement climatique, car aujourd’hui, il est nécessaire d’impliquer les jeunes et les femmes dans les actions de lutte contre le changement climatique parce qu’ils constituent la population la plus importante et sont les plus impactés par le phénomène.

« Nous avons remarqué que les jeunes ne s’intéressent pas tellement à la cause environnementale. A l’OJEDD, nous travaillons sur la problématique de la protection de l’environnement surtout du changement climatique depuis 2014. Aujourd’hui, nous avons jugé opportun de partager nos expériences avec d’autres jeunes qui ont envie de s’engager afin de leur permettre de s’insérer dans les différentes communes du Togo pour que leurs actions soient bénéfiques aux populations », a précisé Kevin Kodjo OSSAH, Directeur exécutif de l’OJEDD.

Selon lui, le projet va amener les jeunes et femmes du Togo à s’impliquer davantage dans les politiques publiques, les intégrer dans les PDC des communes en ce qui concerne le changement climatique.
Constat, aujourd’hui les jeunes ne s’intéressent pas vraiment à la cause environnementale. Ainsi fait-il contacter les jeunes impliquées dans la lutte contre le changement climatique n’est pas tellement nombreux. C’est pourquoi il faut travailler et partager les expériences avec d’autres jeunes qui ont envie de s’engager afin de leur permettre de s’insérer dans les communes pour que leurs actions dans le domaine soient bénéfiques à la communauté.
Ainsi, ces jeunes, pour être une vraie relève de demain, seront outillés pour parler de climat et seront des ambassadeurs pour aborder les problématiques qui minent leur territoire en ce qui concerne le changement climatique.


Le projet envisage plusieurs activités notamment de la formation des jeunes et femmes. La formation se fera en deux grandes étapes dont une première à Tsévié, va regrouper pour la zone sud, les jeunes de Notsè, de Kpalimé de Yoto et d’Atakpamé sur le changement climatique, l’adaptation au changement climatique de renforcer la capacité des jeunes et des femmes, en matière d’engagement climatique en matière de professionnalisation de la lutte climatique. La deuxième formation se tiendra à Dapaong sur extrémisme violent et de sécurité.
Après ces deux étapes, le projet se tournera sur la capitalisation des actions avec les recommandations des participants sur leur implication dans la lutte contre le changement climatique au Togo. À la fin, un plaidoyer sera érigé à l’endroit de la faîtière des communes pour que les jeunes soient impliqués pleinement dans la lutte contre le changement climatique.


Née en juin 2017 à Lomé à la suite d’une conférence des jeunes sur les changements climatiques en prélude de la COP23 de Bonn, l’Organisation des Jeunes Engagés pour le Développement Durable (OJEDD Togo) est une association qui a pour vision un monde viable et durable où chaque être humain est un acteur de changement axé sur la durabilité. Elle a pour but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie socio-économiques des populations en respectant l’environnement pour le développement durable. 

commentaires
Loading...