La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Navire en feu dans les eaux territoriales togolaises

557

De la fumée, des flammes,suivi d’un grand boom ont causé la mort d’un marin à nationalité non précisée le 5 mai dernier aux abords du Port autonome de Lomé (PAL).

Plusieurs autres blessés ont été déplorés dans l’incendie du navire nigérian “God’s love”.

Alertée, la direction des affaires maritimes (DAM) a dépêché une équipe sur les lieux pour constater les dégâts. Ils rassurent par rapport à la maîtrise du feu qui a été rapide mais constate tout de même que l’incendie « malheureusement, a causé une perte en vie humaine».

À qui la faute ? Dernière investigation de la DAM mal faite? Défaillance technique de la part du personnel à bord? Défaillance propre au bateau ? Ces questions demeurent encore sans réponses. Le tout se jouera après la délivrance du rapport par les inspecteurs envoyés sur le bateau enfumé.« (…) Nous attendons leur rapport. C’est au vu de ce rapport que nous allons situer les responsabilités ». Il n’y aura sûrement pas de cadeau pour le fautif assure t-elle. « S’il y a des manquements au niveau du personnel navigant, ils vont devoir répondre ; et si c’est une défaillance liée au moteur, tout cela va ressortir dans le rapport qui va être envoyé à l’Organisation maritime internationale (OMI) ».

Port de grands enjeux de par son positionnement ,le PAL déssert plusieurs pays africains enclavés et constitue donc un véritable poumon économique pour le Togo. Raison pour laquelle, on ne lésine pas sur les questions de sécurité dans les eaux territoriales togolaises.

commentaires
Loading...