La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Soixante djihadistes tués dans le nord du Burkina

Du 16 au 23 janvier 2022, plusieurs djihadistes ont été capturés par les forces burkinabés et les unités Barkhanes. La majorité de ces djihadistes ont été tués.

Les forces burkinabè se sont levées pour protéger la population, qui se plaignait depuis longtemps des violences que les djihadistes exerçaient. Ils appellent à la liberté et à la paix.

« Au total, près de 60 terroristes ont été mis hors d’état de nuire, poursuit l’armée française. Une vingtaine de motos et plusieurs pick-up armés ont également été détruits dans ces opérations, ponctuées par des frappes aériennes de la force Barkhane, guidées par des unités burkinabè », précise l’état-major des armées dans un communiqué.

METOCOB 4

L’objectif de la police burkinabè était de piéger ces terroristes dans leur propre repaire. Selon l’état-major, le résultat est très satisfaisant et le combat continue.

commentaires
Loading...