La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Une autre personne retrouvée pendue à Hedzranawoe ce 15 juillet

754

Les cas de personnes se suicidant se font de plus en plus récurrentes au Togo. Ce mercredi 15 juillet, c’est le corps sans vie d’un autre homme qui a été retrouvé pendu dans une maison à Hedzranawoe, un quartier périphérique de Lomé.

Selon les informations raportées par nos confrères du site Togotopnews, l’homme serait originaire du Nigeria et âgé de 53 ans. Marié depuis 10 ans, il habitait avec sa femme. Il se serait pendu dans un couloir derrière les fenêtres au moment où tout le monde dormait. Son corps sans vie a été retrouvé au alentours de 4h ce matin.

Tout porte à croire que l’homme, a dû se donner la mort à cause des soucis financiers et de ses nombreuses dettes.

Selon sa femme, enceinte de leur premier bébé, « Il a des soucis financiers ces temps-ci. Il a plusieurs boutiques de vente de friperies, mais les choses ne marchent plus pour lui. Il a dû libérer certains magasins à cause des difficultés. Nous avons aussi des loyers impayés. Depuis quelques jours, il se lamente beaucoup ».

Il s’agit encore là d’une victime des effets économiques et financiers collatéraux de la Covid-19.

C’est le troisième cas de pendaison qui a été recensé en l’espace de 2 mois à Lomé. Début juin, c’est Franck Apélété, censeur de l’Institut « Étoile du Matin », sis au quartier DabaraKondji qui a été retrouvé pendu. Plus tard, c’est un autre jeune homme non identifié qui a été retrouvé pendu à un poteau haute tension au quartier Kagomé.

commentaires
Loading...