La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Engagements ambitieux pour mettre fin au VIH/Sida

395

 La rencontre de haut niveau tenue du 08 au 10 juin dernier au siège des Nations Unies à New York dont les réflexions ont porté sur la question d’éradication du VIH/Sida en Afrique et dans le monde d’ici 2030 a comblé toutes les promesses et a accouché des engagements d’actions ambitieux. A l’issue de la réunion, une nouvelle Déclaration politique a été adoptée par les États membres des Nations Unies et qui trace ainsi la voie pour mettre fin au sida comme menace de santé publique d’ici à 2030. Cette nouvelle politique inclut un ensemble d’objectifs spécifiques assortis d’échéances qui doivent être atteints d’ici à 2020 si le monde veut se mettre sur la voie d’accélération pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030 dans le cadre des Objectifs de développement durable. Durant les travaux, les débats au cours des différents panels sur des thèmes comme : le sida dans le cadre des Objectifs de développement durable, comment financer et soutenir la fin du Sida, comment anticiper la crise latente concernant le traitement, comment mettre fin à la stigmatisation et à la discrimination grâce à la justice sociale et à des sociétés inclusives, la prévention des nouvelles infections à VIH. A l’issue de ces échanges de haut niveau, des annonces majeures ont été faites en vue d’en finir avec l’épidémie d’ici à 2030. Nous retenons entre autre celle des États d’Unis d’Amérique qui annonce la création d’un nouveau fonds d’investissement de 100 millions de dollars. De même pour capitaliser les immenses progrès accomplis dans l’arrêt des nouvelles infections à VIH chez les enfants, l’ONUSIDA, le PEPFAR et leurs partenaires ont élaboré un cadre pour en finir avec le sida chez les enfants, les adolescents et les jeunes femmes : Start Free, Stay Free, AIDS-Free. Pour porter l’agenda de la santé à plus grande échelle durant la semaine de cette réunion de haut niveau, plusieurs manifestations parallèles et événements ont été organisés, dont la nomination de Kenneth Cole, Président de l’amfAR et styliste de mode, a comme Ambassadeur itinérant international de l’ONUSIDA.  ]]>

commentaires
Loading...