La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le prochain premier ministre est un pasteur

846

C’est l’ultime révélation de ce dimanche de Pentecôte. Le pasteur Kodjo Gaba, fondateur de l’Eglise de réveil biblique « La foi du Christ » a réuni hier les médias pour faire cette annonce, qu’il tiendrait de “l’esprit Saint”.

À ses dires, le Togo a urgemment besoin d’un gouvernement neutre pour marquer la transition. Ce gouvernement neutre doit être dirigé par un homme de Dieu et il se trouve qu’il n’y a pas mieux que lui même pour incarner cette mission divine symbolisant “la suite de la prophétie de 1946”.

Pour donner foi à ses mots, il ajoute avec conviction que: «N’eut été l’arrivée de la Covid-19, nous serions en train de nous entretuer comme des idiots, à cause de la récente élection présidentielle du 22 février 2020. La vraie solution et sûre selon ce principe biblique, c’est que c’est un seul prophète de Dieu, à qui Dieu lui-même a confié cette mission, qui peut faire l’affaire»

Mgr Kpodzro, le pasteur Agboti et maintenant le pasteur Gaba.
Il est désormais indéniable que la religion tant à broyer la frontière existante entre elle et la politique avec des révélations aussi surprenantes les unes que les autres.

Seul le chef de l’État peut mettre fin à toute ces spéculations en formant le fameux gouvernement qui cheminera avec lui pour sa quatrième fois à la “maison Blanche” togolaise.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...