La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Professeur Djaneye-Boundjou Gbandé: « les résultats sont concluants » pour l’encre

379

Les résultats des tests chimiques de l’encre électorale devant servir pour l’élection municipale du 30 juin prochain ont été présentés aux Commissaires de la CENI en présence des médias à Lomé. Un pas de plus pour la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans le processus électoral en cours pour les élections municipales au Togo.

C’est le laboratoire de Chimie des Eaux de l’Université de Lomé qui a présentés les résultats des analyses chimiques de l’encre électorale aux Commissaires de la CENI et aux médias. Pour réaliser les analyses, les échantillons d’encre prélevés par le Laboratoire contiennent environ « 25% de principe actif de nitrate d’argent ». Or, à en croire les sources, « la norme autorisée en la matière varie de 5 à 25% ».

Et selon le Professeur Djaneye-Boundjou Gbandé, Directeur Général du Laboratoire ayant réalisé les analyses, « les résultats sont concluants ».  

En se basant sur ces résultats, le laboratoire a prouvé que « l’encre est parfaitement indélébile et peut donc être utilisée sans souci » pour les élections municipales du 30 juin prochain.

Lors des élections législatives du 20 décembre 2018, c’est le même Laboratoire de l’Université de Lomé qui a été sollicité pour effectuer les mêmes analyses pour les tests chimiques de l’encre électorale utilisée.

Tchambakou Ayassor, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante s’est réjoui des résultats présentés par le laboratoire.

commentaires
Loading...