La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

A la 17ème Foire internationale de Lomé, les moines innovent et lancent un message fort aux consommateurs togolais

La Foire internationale de Lomé bât son plein avec ses diverses opportunités qu’elle donne aux populations, d’acheter et de nouer de partenariats.

Cette année comme les années passées, les moines sont présent avec toute une gamme de produits à savoir le café dont les trois variétés de café : le café Robusta, qui est généralement produit dans le pays, le café Arabusta dont jusqu’aujourd’hui, seul détenteur du monopole et le café Arabica qui est produit en majorité chez les moines et chez le café kuma sur le plateau de kuma. Ils ont du miels, des huiles essentielles telles que de la citronnelle, la menthe, la cannelle, l’huile d’avocat, la confiture, les liqueurs faites à base de l’aloès, du citron, de badiane, de l’écorce d’acajou, de la cannelle et de l’ananas, des épices tels que la cannelle de poivre, de gingembre, de curcuma, des thés de Gambie ( avourati), de l’accent pour la prière et pour chasser les esprits mauvais, les pommades faites avec les huiles essentielles et l’huile d’avocat.

 

Depuis des années, les moines du Monastère de Dzogbegan émerveillent les populations à travers le sérieux, l’abnégation et le tout basé sur la prière et le travail comme l’indique leur devise “Ora et Labora”. 

 

“Notre vie monastique est basée sur la prière et le travail. Le travail pour nous aussi est une prière qui veut dire qu’un travail bien fait est une prière que les moines adressent à Dieu et tout ce que nous faisons qui sortent de notre main doit satisfaire nos clients et nous ne voulons pas présenté des produits qui ne sont pas de bonne qualité parce qu’il faut préserver la santé de ceux qui consomment nos produits. Dans la plus part des cas, les produits que nous mettons sur le marché ont une portée thérapeutique et nous luttons beaucoup à ça” a témoigné le frère François.

 

Il poursuit en relevant que ce qui caractérise leurs produits et fait la différence c’est le sérieux et la considération des consommateurs. A travers ces produits, “nous voulons donner une santé meilleure à nos consommateurs” a-t-il fait savoir tout en précisant que les produits des moines sont des produits, d’abord cultivé par eux-mêmes sur leur propre sol, sans engrais chimiques.

“Les produits finis issus de notre agriculture sont des produits bio, sans engrais et même dans la transformation, nous n’ajoutons pas d’éléments chimiques. C’est ce qui nous caractérise. Nous sommes toujours dans le bio” a-t-il affirmé.

A fin de pouvoir servir la Diaspora, les moines mettent en place des canaux dont des kiosques installer au sein de l’aéroport international de Gnassingbé Eyadéma par lequel les produits sont ventilés vers le monde entier et aussi la reconnaissance des moines par l’Agence pour la valorisation des produits agricoles basée en France. Pour la 5eme fois, les moines ont participé au concours international des cafés torifiable à l’origine. Ils sont aussi reconnus à ces instances internationale et aussi par les réseaux sociaux dont notamment Facebook Twitter.

A travers ces réseaux, les gens arrivent à se renseigner sur leur produit, comment et où les trouver. Ils ont des points de ventes à Lomé et un peu partout au Togo. 

 

Nouveauté à la foire !

 

Cette année, les moines arrivent à la foire avec quelques nouveautés afin de rendre simple et accessible la consommation de leur produit aux clients. Il s’agit de la mise en bag du café sous forme de Lipton. 

 “Celui qui prend ce café n’a pas besoin de cafetières, ni de filtre à café pour le prendre. Il suffit de mettre ce café dans la tasse mettre l’eau chaude et c’est prêt pour la consommation” a-t-il expliqué.

 

Les moines sont des ingénieurs donc à chaque jour, ils réfléchissent sur comment faire pour satisfaire leurs clients ou le peuple de Dieu. Donc chaque fois on pense à innover, rassure t-il.

 

 Pour finir, il a invité les consommateurs togolais à faire rentrer dans leurs habitudes la consommation des produits du monastère et en général les produits transformés au Togo. 

Donc selon lui, en consommant les produits transformés sur place au Togo notamment les produits des moines on contribue au développement du pays et aussi la préservation de la santé car les produits locaux sont riche en éléments nutritifs.

 

commentaires
Loading...