La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Des prisonniers s’évadent lors de leur transfert à Lomé

newworld
665

18 prisonniers sur 30, apprend-on de Lfrii, ont réussi à prendre la fuite alors qu’ils étaient en transfert de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) vers le camp des Gardiens de préfecture (camp GP) à Agoè-Nyivé.

« Cette évasion s’ajoute à celle du Nigérian Metu Ikechukwu, accusé d’assassinat d’une jeune togolaise dénommée Djogbessi Akossiwa, il y a 2 semaines », écrit le quotidien Liberté dans sa parution N° 3182 du 06 juillet 2020.

Il semblerait également que « d’autres détenus et prévenus s’arrangent avec les juges pour se faire insérer dans le lot des mis en quarantaine dans l’espoir de recouvrer la liberté de façon frauduleuse », lit-on dans Liberté.

L’objectif de leur transfert fait suite au désengorgement des prisons pour limiter la propagation et la contagion de la Covid-19.

Laisser un commentaire