La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Vœux du ministre de la communication: Les acteurs des médias ont plaidé pour la convention collective

116

Le ministre en charge de la communication, Katari Foli Bazi a présenté ses vœux aux acteurs des médias togolais, au cours d’un déjeuner de presse le mardi 7 janvier à Lomé.


Cette rencontre a permis au ministre Folly Bazi Katari d’échanger avec les acteurs des médias publics et privés sur les acquis enregistrés dans le secteur courant l’année 2019. Il a saisi l’occasion pour réaffirmer la détermination du chef de l’Etat et du gouvernement à œuvrer pour garantir de meilleures conditions de travail au monde des médias au Togo. « Cet engagement s’est traduit par l’adoption en 2019 de deux lois fondamentales, l’une portant régime judiciaire applicable aux communications audiovisuelles et l’autre portant code de la presse et de la communication », a rappelé le ministre.

Le ministre en charge de la communication, Katari Foli Bazi
Présentation des vœux au ministre en charge de la communication, Katari Foli Bazi

Le ministre a conviés les hommes de médias à s’approprier ces textes, dans le but d’en tirer le maximum de profit.
M. Foli Bazi a exhorté les acteurs des médias à privilégier le professionnalisme et à avoir un sens aigu de responsabilité, surtout dans les périodes sensibles comme les élections présidentielles de cette année qui s’annoncent à grand pas. Il leur a réitéré l’engagement du gouvernement à rester à l’écoute du monde des médias .

Les échanges ont également porté sur les objectifs à atteindre durant cette nouvelle année, les défis à relever et les perspectives dans ledit secteur.
L’invité d’honneur a, pour sa part, félicité le ministre Foli Bazi pour cette initiative qu’il a qualifiée d’ingénieux et d’innovant et souhaité qu’elle soit pérenne pour une relation fructueuse entre les acteurs des médias togolais et leur ministère de tutelle.


Les acteurs des médias présents ont profité de cette aubaine pour, d’une seule voix, formuler des doléances relatives à la revue à la hausse du fonds de développement de la presse et à la signature de la convention collective.

« Nous sommes convaincus que nos préoccupations trouveront satisfaction, vue les avancées déjà enregistrées dans ce secteur grâce aux efforts du gouvernement et sa volonté d’assainir le monde des médias au Togo », ont-ils déclaré. Ils

ont émis le vœu que ce cadre d’échange et de concertation soit périodique, afin que les acteurs des médias au Togo, surtout du secteur privé, aient l’occasion d’avoir des entretiens avec l’autorité, pour que les préoccupations quotidiennes qu’ils éprouvent, trouvent des approches de solutions.

source: Atop

commentaires
Loading...