La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Astuces pour lutter contre le stress

235

Sous l’effet du stress et de l’anxiété légère, notre respiration s’accélère tout comme le cœur, qui réagit par réflexe en quelque sorte.

 On peut ressentir un malaise, des sueurs… ce qui aura pour effet d’augmenter le niveau d’anxiété mineure, accélérer la respiration, etc. C’est donc un véritable cercle vicieux qui s’installe.

Voici un exercice créé pour justement briser ce cercle vicieux :

A lire aussi
  • Asseyez-vous sur une chaise, tranquillement, détendue…
  • Posez votre main droite sur la poitrine et la gauche sur votre ventre.
  • Respirez (par la bouche, lèvres légèrement pincées) en gonflant votre ventre comme un ballon et sans gonfler votre poitrine, la main droite doit rester presque immobile.

L’exercice doit durer entre 5 à 10 minutes. Cela aura des effets immédiats, mais c’est encore mieux si vous pouvez le pratiquer tous les jours. Assez vite, vous vous rendrez compte que vous maitrisez de mieux en mieux votre respiration. N’hésitez donc pas à faire cet exercice quand vous vous sentez en proie au stress ou à l’anxiété légère …

L’exercice de relaxation musculaire

Cet exercice est basé sur l’alternance entre contraction et relaxation des muscles. Il part du principe qu’il existe une relation entre l’état émotionnel et la tension musculaire : plus on est contracté… et plus on est tendu, dans le corps et dans l’esprit ! Il s’agit donc de contracter différents groupes de muscles puis de les décontracter en prenant conscience de leur décontraction, et d’induire ainsi un état de relaxation. Ce n’est pas facile de sentir les effets tout de suite, mais persévérez : cet exercice a fait ses preuves, au bout de quelques séances vous en ressentirez les bénéfices.

Voici comment le réaliser :

  • Trouvez-vous un créneau de 15 à 20 minutes où vous savez que personne ne viendra vous déranger.
  • Choisissez une pièce calme, sans trop de bruit ni de lumière.
  • Mettez-vous allongée sur un lit ou, si ce n’est pas possible, assise sur une chaise.
  • Fermez les yeux.
  • Contractez un groupe musculaire pendant 3 secondes, puis relâchez doucement pendant 6 à 9 secondes en prenant bien conscience de la détente musculaire, toujours les yeux fermés, calme, détendue…

L’idée est de changer de groupe musculaire au fur et à mesure de l’exercice. Commencez par les mains et les bras des deux côtés, puis le visage, le cou et les épaules, puis la poitrine, le dos et le ventre (respirer en gonflant le ventre), et enfin les pieds et les jambes que vous allez étendre.

C’est un exercice qui peut être plus facilement pratiqué lorsque vous êtes guidée par la voix, par exemple, d’un psychologue d’un thérapeute ou d’un sophrologue.

commentaires
Loading...