La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Festival international du film de Fribourg (FIFF) du 20 au 28 mars 2020

167

Pour sa jeune et prometteuse cinématographie, le Rwanda va être à l’honneur lors du prochain Festival international du film de Fribourg (FIFF), prévu du 20 au 28 mars 2020. Les festivaliers auront alors l’occasion de découvrir ce qui est fait en termes de production dans ce pays d’Afrique.

L’organisation de ce festival qui a lieu en Suisse est séduite par l’évolution du cinéma au Rwanda. En effet, le premier long métrage de fiction produit et réalisé par un rwandais n’a vu le jour qu’en 2011. Depuis, une nouvelle génération de cinéastes fait parler du Rwanda à travers le grand écran. C’est d’ailleurs une production rwandaise qui a récemment remporté le prix africain le plus prestigieux. « La miséricorde de la jungle » de Joël Karekezi a reçu l’Etalon d’or de Yennenga au Fespaco 2019.

D’un autre côté, la cinéaste Kantarama Gahigiri a été invitée, dans le cadre du dernier Festival de Cannes, à La Fabrique Cinéma de l’Institut français qui voit, chaque année, dix cinéastes prometteurs (ses) bénéficier d’un accompagnement et de séances de travail pour leur prochain film. C’est sans compter les autres productions primées à travers le monde.

« Ce qui est admirable et, là aussi, très singulier, c’est leur volonté à tous de mettre leurs connaissances, leur pratique et leur énergie au service de la cinématographie rwandaise. Une cinématographie qui a tant de choses à raconter, et pas uniquement sur le génocide ou l’exotisme vus, jusque-là, principalement par les Occidentaux», écrit le FIFF sur son site Internet.

source: tendancespeoplemag.com

commentaires
Loading...